Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Partagez
    avatar
    ludi
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : rouen
    Emploi : etudiante educatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/09/2009

    normal sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par ludi le Sam 5 Sep 2009 - 13:12

    Bonjour,
    Je suis actuellement en train de bucher sur mon memoire professionnel et j'avoue rencontrer de serieuses difficultées!
    J ai effectuer mon stage en service d'accueil d'urgence aupres de jeunes de 3 à 14 ans.
    Beaucoup de choses m'ont interpellées,notamment la difficulté a trouver du sens à ce que l'on fait lorsqu'on est face à la saturation des services d'urgence,aux manque de moyen et de structure accueillante.
    De plus,la violenece vecue par les jeunes est extreme.De jeunes enfants de 3 à 6 ans sont spectateurs de violentes crises des plus agés et ce, quotidiennement. Les jeunes arrivent au service pour la plupart parce que rejeté de toutes les m.e.c.s ou apres de multiples echecs en famille d'accueil.
    Le sujet que je souhaiterais traiter c'est la notion de temps dans l'urgence.
    Que se passe t il dans ce temps d'accueil ou le provisoire permet parfois au jeune de se poser et de retrouver du sens?
    Le probleme c'est que je suis trop dans l'affect je crois,dans l'indignation et la denonciation.
    J'avais le sentiment que c'etait un peu l'ecole du crime pour les plus jeunes!!Et puis les jeunes sont placé la ou il y a de la place mais pas en fonction de leur reelles problematiques!!
    Les jeunes sont psychaitrisé a un tel point qu'il semble parfois impossible de mettre en place un accompagnement!(quand un jeune de 14 ans en est a 50 gouttes de tercian matin midi et soir en ajoutant un petit xanax le soir...que faire!!)
    Pourtant j'ai trouvé ce stage très formateur..Meme si parfois difficile.Je n'arrive pas à centraliser mes constats...A relier mes idées et à trouver un sujet.
    J'espere que vous pourrez m'aider...En tout cas merci d'avance et bonne route a chacun!
    avatar
    olivier
    Habitué enthousiaste
    Habitué enthousiaste

    Masculin Nombre de messages : 55
    Localisation : la reunion
    Emploi : éducastreur à 1/3 de temps et maître de maison à 1/3
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 07/08/2009

    normal Re: sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par olivier le Mer 16 Sep 2009 - 16:58

    tu veux déjà partir LUDI?
    avoir un résonnance émotionnelle comme tu l'as décrit, dans le cadre d'une démarche de recherche professionnelle! Je crois que ça n'aide pas!
    En premier, tu as parlé de la "difficulté à trouver un sens" à ce que tu fais
    En second tu as parlé de la violence vécue
    Dans un troisième temps, tu t"es arrêté sur le temps dans l'urgence
    Comment l'éducateur spécialisé dans sa fonction de repère permet-il à l'usager de trouver du sens dans une situation d'accueil d'urgence ceci pour dépasser le sentiment de violence vécue?
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par mickeydu86 le Mer 16 Sep 2009 - 19:42

    salut LUDI
    démarrage sur les chapeaux de roue pour ton arrivée sur le forum, mais il faut passer par la case départ et se présenter avant de démarre à fondles ballons.
    il semble que ton sac soit plein et que tu aies besoin de le vider. sur ce forum tu vas pouvoir le faire sans réserve.
    avant d'aller plus loin, c'est à dire de t'avoir vu sur le post présentation, je me permet un petit conseil: avantd'attquer ton mémoire, décompresse et déstress. l'objectif de ton mémoire, c'est de te permettre de réusir le concours et d'être diplômé.
    j'ai un peu le sentiment que tu portes une telle charge émotionelle que tu vas droit dans le mur.
    alors réfléchi au moyen d' une critique positive surtout pour toi.
    au plaisr de nos futurs échanges
    avatar
    ludi
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : rouen
    Emploi : etudiante educatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/09/2009

    normal présentation

    Message par ludi le Jeu 17 Sep 2009 - 7:57

    Bonjour a tous,
    Alors il est vrai que j'ai omis de me presenter!!
    Ludivine, 29 ans, en derniere année de formation d'educatrice spécialisée.
    Je suis maman d'une petite fille de 6 ans.
    Je vois que mon message a quelque peu été ressenti comme une declaration de sur-stress et de desepoir!!!Rassurez vous tout va bien!!Cependant, il me semble adapté de s'interroger dans un tel lieu de stage.
    Je pense que je continuerai à m'indigner meme lorsque je serais diplomé...Meme après de nombreuses années en fonction!!
    Il est vrai qu'il est parfois difficile de constater à quel point les dysfonctionnement institutionnels peuvent finalement faire plus de mal que de bien!!
    Ce lieu de stage a été questionnant et il est vrai que lorsqu'on a le sentiment que tout dysfonctionne il est un peu flippant de se dire qu'il va falloir rediger un memoire dessus!!
    Parce que je n'aie pas envie de mentir ni de denoncer mais ce que j'ai vue....
    L'urgence c'est la poubelle du social...Tous les jeunes qui ne parviennent à adherer à aucun placement reste parfois jusqu'a un an en service d'accueil d'urgence!
    Il n'y a plus de moyen et plus de place suffisante alors oui je m'indigne et m'inquiete parce que j'aime mon metier et que je l'exerce deja depuis plusieurs années!(avant d'entrer en formation j'ai travaillé en ITEP, en prev' dans un quartier, dans une ecole auprès d'enfant TED).
    Bref vous avez raison, cela risque d'etre difficile,c'est par ailleurs ce que j'avancais...C'est compliqué lorsqu'on est en desaccord avec ce que l'on voit et que l'on doit malgré tout aboutir à un ecrit de 50 pages et une soutenance!!
    Je pense que je vais effectivement rester sur la notion de temps dans l'urgence...Comment accompagner le jeune dans ce temps de rupture.
    Merci pour vos reponses par la meme occasion!
    avatar
    ludi
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : rouen
    Emploi : etudiante educatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/09/2009

    normal Re: sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par ludi le Jeu 17 Sep 2009 - 7:59

    Et non je ne veux pas vous quitter!!!au contraire...
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par mickeydu86 le Jeu 17 Sep 2009 - 20:26

    bien je vois que tu as du recul et de l'expérience tant mieux
    je vois aussi que tu n'est pas dans l'urgence a décompresser avant le pétage de plomb là aussi c'est tant mieux parce que dans ta situation de futur examiné c'est pas bon.
    tu en est où dans la rédaction?
    est-ce que tu peux nous énoncer précisément la problématique que tu développes,
    et est-ce quetu as une idée du plan?
    ce sont les priorités pour pouvoir cheminer sereinement
    ensuite faut se fixer un calendrier et s'y tenir (riguer et organisatin) etc...
    enfin bref si tu as besoin d'aide et d'accompgnement fais nous signe
    un dernier petit conseil :fais gaffe aux déclarations de guerre.
    je te cite:"L'urgence c'est la poubelle du social..."
    ton expérience t'amène à dire que ce que tu as vécu entraîne ce constat; or ton expérience (dans un lieu X et à un temps Y) n'est pas à elle seule (et heureusement ) représentative du traitement de l'urgence par le social.
    j'espère que quelque voix vont s'élever pour dire que c'est peut-être pas si pourri partout.
    c'est dommage qu'il n'y ait pas quelque jeunes issus de l'urgence qui maintenant devenus adultes puissent dire que même si c'était le bordel, ça a quand même servi à quelque chose.
    et si dans la merde, la main tendue peutêtre saise ne serait-ce que par un seul c'est déja beaucoup mieux que si tu n'avais rien fait
    et c'est ce un qui fait tout le sel de notre pratique? c'est lui qui lui donne du sens
    et il faut se battre pour que ça ne devienne pas un sens interdit ......

    Contenu sponsorisé

    normal Re: sujet de memoire sur la notion d'urgence

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 14:46