Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)


    problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Partagez
    avatar
    itsaya
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : annecy
    Emploi : animatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 11/05/2010

    normal problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par itsaya le Mar 11 Mai 2010 - 7:45

    Bonjour à tous, je vous écris un peu en désespoir car bien que je ne soit pas maman, je travaille auprès d'enfants comme animatrice en périscolaire.

    Je travaille tous les midis de 11h30 à 13h20 et le soir de 16h30à 18h. Bien sur je fais beaucoup d'heures en plus qui ne sont pas payées. Il m'arrive parfois de rester des journées entières à préparer des activités.

    L'école dans laquelle je travaille est une école de quartier, pas un quartier où ça craint vraiment, juste un quartier un peu mis à l'écart. Il y a beaucoup de familles immigrées, nous avons donc une école avec beaucoup de mélange de cultures...ce qui de mon point de vue est un atout.

    Avec un changement de direction en début d'année et il faut le dire tout à refaire au point de vue animation, notre début d'année à été très dur. Mais nous avons eu de très bon résultats.

    Et hier, à deux mois de la fin de l'année, une maman de trois enfants de l'école avec qui nous avons déjà eu beaucoup de soucis s'est pointé pendant toute la durée du périscolaire, dans la cour avec ses enfants qu'elle a enlevé il y a un mois cause de litige avec ma directrice ( qui a porté plainte contre elle pour menace et insultes) vu qu'elle avait déjà péter son câble dans l'école juste avant, mes responsables et le directeur de l'école ont décides de la laisser faire.

    Elle puait l'alcool. Il y avait une autre maman avec elle . Déjà en arrivant elle m'a lancé une phrase genre : "tu as oublié ton gosse à la garderie" je n'ai bien sur pas d'enfants !! je devais être seule dehors mais j'ai demandé à une collègue de rester avec moi. Cette femme me fait peur à chaque fois que je me suis retrouvé avec elle je me suis fais insulté alors qu'elle ne me connait même pas.

    Du coup j'avais une pression horrible, en plus de ça les enfants étaient très agressifs et énerves, et nous étions en sous effectifs. J'ai donc dû gérer des conflits, avec un œil constamment posé sur elle.

    Elle portait des gamins sur ses épaules, jouait avec eux au ballon. En fait rien de bien méchant, sauf qu'elle était bourrée. A la fin, le responsable de ma directrice est venue pour être avec elle si jamais....Il a dit à cette femme qu'elle n'avait pas le droit d'être ici , il a voulu parler avec elle mais elle a refusé, elle a ensuite dis que heureusement qu'elle était là vu la qualité des animateurs.

    Une épée en plein cœur pour moi. Elle était avec d'autre maman à essayer de prouver que nous étions des incompétents. En partant j'ai entendue des mamans dire que nous étions payés a discuter. Je suis verte !!!! bien sur elles nous vois discuter le matin a 10 h ou l'après midi ou voir le soir à 18h 30....

    Mais elles ne cherchent pas à savoir que nous ne sommes absolument pas payé que nous donnons la majorité de notre temps gratuitement pour leurs enfants. En dehors de cette femme et ces enfants, la population de l'école entière est très dur. Il faudrait des éducateurs pour travailler avec eux.

    Mais bien sur la mairie refuse de classer cet école en zone d'éducation prioritaire. Et nous sommes là, sans rien pouvoir faire, avec un statut à chier, se prenant des insultes et des regards réprobateurs de la part de ces parents . Cette femme est toute puissante car aucune action en justice contre elle n'a menées à quoi que ce soit.

    Même les services sociaux ne vont plus la voir. Ses enfants se permettent aujourd'hui de frapper et d'insulter leurs maitres et même le directeur puisqu'ils ont l'aval de leur maman. L'inspection académique refuse toutes mesures tel que changement d'école. Et nous, nous sommes au milieu de tout ça. Les autres enfants sentent notre angoisse et notre impuissance, ce qui ne les met pas du tout en sécurité.....Que faire ??

    Merci d'avance de vos conseils.....
    avatar
    itsaya
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : annecy
    Emploi : animatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 11/05/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par itsaya le Mer 12 Mai 2010 - 12:07

    milles excuses.....je me reli et ce recit n'est vraiment pas clair à lire.....beaucoup de fautes.....desolées !
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 42
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Kris le Mer 12 Mai 2010 - 15:32

    salut

    j'ai un peu aéré et corrigé ton message.


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)


    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par mickeydu86 le Mer 12 Mai 2010 - 20:57

    bonsoir Itsava (non ça va pas)
    a la lecture de ton récit, on voit bien que tu es en souffrance devant l'inertie d'un système, angoissée devant des comportements agressifs et violents, outrée que rien ne soit fait et entrain de te demander ce que tu fous là.

    que dire sinon qu'il faut que tu arrives à positiver et à faire ressortir les choses agréables dans ton travail et dans tes relations avec les enfants au travers des activités que tu pratiques avec eux, car c'est ça l'essentiel.

    les parents agressifs le sont après le système, pas après toi directement en tant que personne mais en tant que représentant du système. c'est pourquoi je te conseille, quant tu es agressé de ne jamais répondre en tant que personne (sauf devant le manque de respect et en annonçant que tu vas en référer) mais en tant que représentant du système: la mairie nous demande , ma chef veut, allez vous plaindre à ma chef , voyez avec le directeur, etc etc
    c'est difficile de ne pas se sentir agressé, mais ça aide de se dire ce n'est pas moi, c'est ce que je représente.
    dans l'école le directeur est responsable. il est inadmissible que des parents alcoolisés vous menacent devant les enfants. il est le garant du bon fonctionnement de l'institution. Il doit donc en informer les autorités. les enseignants peuvent ègalement se mobiliser, car les parents incriminés peuvent également s'en prendre à eux. normalement le plan vigipirate est toujours actif, la cour est interdite au personne non autorisées (pourquoi la grille est-elle ouverte? que fait le gardien?)
    il y a des bons parents (rassure moi!) informer l'association de parents et leur demander leur avis et leur aide, peut être utile.
    normalement les mairies doivent mettre en place des médiateurs dans les quartiers
    si les enfants bénéficient de suivi par des travailleurs sociaux, les informer du comportement des parents.
    si il y a des ordonnaces pronocé par le juge des enfants, lui en référer.

    pour finir en cas d'agression, certificat médical et plainte, et courriers à toutes les autorités.
    peut-être que tenir un journal des incidents des incivilités peut être utile pour donner une représentation exacte de la réalité (qui quoi quand, fréquences etc....

    quant aux enfants qui tapent et insultent les adultes, renvoyer au projet d'école qui normalement doit mettre en place une charte de bonne conduite, avec la liste des sanctions dans le cas d'infraction

    pour finir, c'est un grand WE et plus que 8 semaines c'est trop cool non alors ZEN (enfin dans la mesure du possible)

    bon courage tiens nous au courant

    tu parlais d'être formé, mais à quoi dans cette situation?
    si tu as des questions n'hésite pas

    en espérant que ton moral remonte avec le retour du soleil
    avatar
    juliette34
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 12
    Localisation : languedoc roussillon
    Emploi : avs sco
    Humeur : besoin de me retrouver
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/04/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par juliette34 le Ven 14 Mai 2010 - 6:56

    je pense que ce n'est pas toi qui à un pb avec "une famille" ,c'est à ton chef de gérer cette maman;dès que cette pers apparait dans votre" espace de travail" ce serait mieux d'en référer de suite afin qu'elle soit écarter de cet endroit.je ne pense pas qu'elle passera à l'acte,elle a besoin de montrer qu'elle existe!si vraiment sa présence t'es insupportable,protège toi en passant le relais,elle dehors toi dedans
    courage
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Seb.hulot le Ven 14 Mai 2010 - 9:24

    Je rappelle, même si c'est un peu extremiste, que l'ivresse manifeste sur voie publique est classé comme délit, alors si elle dérange tant que ça, mais surtout pour l'aider et faire réagir les services sociaux, appellesles forces de l'ordre, elle se fait embarquer en céllule de dégrisement et l'ASS de secteur est obligé d'agir pour la garde des gosses le soir même.
    Oui, c'est vrai c'est extrème, mais le but est bien de mettre en place la machine donc lui donner un petit coup de pouce (pied au c...) c'est pas forcément ce qu'il y a de plus mal.
    De plus, si cette machine se met en marche, cette famille sera mise dans le circuit des aisdes éducatives et du coup des éduc d'AEMO pourraient en venir à les aider... Mais oui, je sais c'est extrème, c'est juste car après ce qu'a dit mickey, je ne peux rien dire de mieux, donc....
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 42
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Kris le Ven 14 Mai 2010 - 17:29

    Salut Itsaya

    Ton "histoire" est malheureusement une chronique de la vie ordinaire des personnes avec qui on bosse. Il faut faire preuve de discernement en se disant notamment que c'est ton rôle et ta fonction qui est agressée et non pas ta personne.

    On nous demande donc de faire preuve de fermeté, car il faut - aussi....- cadrer les parents. Ce type de maman vindicatives ne s'attaquent malheureusement qu'aux personne qu'elles sentent un peu fragile ou trop empathique. C'est un réflexe de défense qui peut nous donner des indications quant à leur malaise ou leur problème.

    Les gens malmené par la vie ont la haine. Cette haine se reporte souvent sur les Institutions qui les "maltraitent" ou les stigmatisent.

    L'école doit rester un sanctuaire (si!si!), il faut arrêter avec cette connerie des écoles ouvertes sur l'extérieur, ce qui pousse traditionnellement à des débordements de toutes natures.


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)


    avatar
    itsaya
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 4
    Localisation : annecy
    Emploi : animatrice
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 11/05/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par itsaya le Lun 17 Mai 2010 - 7:57

    je vous remercie tous pour vos reponses !! et merci d'avoir éclaircie mon message !!

    Nous avons eu une réunion le landemain, et ma directrice s'est excusée de ne pas avoir agit. Elle nous a dit qu'elle appellerait la police si cella devait se reproduire.

    En ce qui concerne le directeur de l'école, il est venu nous aider mais ce n'était pas obligé, il l'a fait par conscience mais comme ce ne sont pas les même locaux, cela ne touchait pas l'école.

    Lors de cette réunion, nous avons un peu tous analysé notre comportement et notre angoisse a aider cette maman à se sentir toute puissante. Nous avons donc décidé de ne pas céder, pour ne pas la laisser dans cette position.

    Le problème de cette famille c'est que ça fait 10 ans qu'il y a des rapports sur elle, des signalements, etc.....mais que rien ne se fait. Même l'assistante sociale ne veut plus s'en occuper. ( la maman et la petite lui on detruit son bureau).


    Quand je dis que je devrais être formée c'est que là je vous parle d'une famille en particulier, mais l'ecole ou je travaille est vraiment "dure" . Et la ville ne veux pas la classer zep. Ca tacherait son image ! pendant que la maman faisait son show, j'avais 20 gamins bien nerveux à essayer de canaliser. Nous devrions être bien plus nombreux mais la mairie se dit que nous ne sommes pas une ecole particulière, et donc ne veux pas plus embaucher.

    Nous sommes payés 18H par semaine alors que nous en faisons beaucoup plus, ce type de public demande beaucoup de préparation pour chaques activités. Et un moral d'acier.
    Nous avons l'envie mais pas les moyens de permettre à ces enfants de s'épanouir et d'être sécurisés. Nous faisons au mieux et cela nous demande un investissement qui vat bien au delà de nos compétences . Et bien sûr cela deborde sur notre vie perso. Nous ne pouvons pas trouver un autre boulot pour combler les heures puisque nous travaillons toute la journée "bénévolement". C'est un choix de notre part parceque nous aimons ce que nous faisons. Mais il y a des moments où on le paye cher !

    Partir serait une solution, mais qui prendrais notre place....les choses ne changeraient pas pour ces enfants...bref je pourrais rester là à critiquer encore et encore le système, le statut des animateurs....mais bon, je préfère vous remercier encore et encore pour votre soutient et votre attention !! merci beaucoup !!
    avatar
    LOUVE ☽
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 53
    Age : 27
    Localisation : Marseille / Strasbourg
    Emploi : ES en recherche d'emploi (aa)
    Humeur : Eternelle optimiste !
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2012

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par LOUVE ☽ le Mar 9 Oct 2012 - 20:35

    Je sais que c'est dur mais relativise ... C'est triste, mais nous travailleurs sociaux, sommes les exutoires indispensables de ces personnes en difficultés.

    Comme l'a très justement dit Mickey, c'est pas toi, c'est le système qu'elle remet en cause au travers de ta personne. A juste titre d'ailleurs, puisque nous sommes là pour l'insérer dans une société qui la rejette et qu'elle rejette. Il y a là une commande paradoxale qu'elle n'arrive pas à gérer.

    Tu incarnes un modèle de conduite auprès des enfants. Modèle qu'elle est dans l'incapacité de suivre. Confrontée à ses propres difficultés, elle se déresponsabilise en te pointant du doigt ...

    Seb : Je trouve ta position un peu extrême. Il faut tenir compte du cadre dans lequel se déroule l'action. Nous sommes dans une école en présence d'enfants. L'arrivée de la police n'est peut être pas souhaitable.

    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Seb.hulot le Mar 9 Oct 2012 - 21:32

    certes. Je me permet juste de faire remarquer la date de mon intervention... il y a depuis bien des évolutions dans mes pensées. Mais encore une fois, je précise que ce positionnement extrême (je l'ai précisé de nombreuses fois) est uniquement pour mettre en marche une machine qui refuse de fonctionner. Le seul but qu'avait mon intervention, c'est bien d'obliger la machine à se lancer. Après, je trouvais que ce n'étais pas à elle de juger de l'environnement familial et indirect dans lequel vit la famille. Mais avec une action type AED, le travail pourra débuter et probablement donner de bon fruits. Enfin, ce qui m'a fait régir à l'époque fut le fait que la mère semblait être sous l'empire d'un état alcoolique et j'avais alors beaucoup de mal avec cette situation. Mais cela est un temps assez ancien malgré tout et bien des choses ont évoluées en moi (notamment depuis mon travail au sein de foyers d'accueil pour mineurs en danger^^).


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    LOUVE ☽
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 53
    Age : 27
    Localisation : Marseille / Strasbourg
    Emploi : ES en recherche d'emploi (aa)
    Humeur : Eternelle optimiste !
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2012

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par LOUVE ☽ le Mar 9 Oct 2012 - 21:40

    Oh un homme qui évolue ! silent

    Plus sérieusement, je te comprends ... J'ai moi même du mal avec l'alcool. J'essaye de relativiser, de faire la part des choses entre mes expériences personnelles et professionnelles. En tous cas, dakodak avec toi sur le fait que ce n'est pas le rôle de l'animatrice de juger de l'environnement de l'enfant. Elle ne peut qu'alerter les services compétents. Dakodak aussi sur le fait qu'effectivement, il faut parfois forcer un peu les choses pour que la machine se mette en route ! Very Happy

    Edit : Ceci dit dakodak aussi sur le rappel à la loi !!!
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Seb.hulot le Mar 9 Oct 2012 - 21:43

    Oh un homme qui évolue !

    Et ça veut dire quoi ça???!!! Dommage, y'avait un bon départ lol ^^


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    LOUVE ☽
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 53
    Age : 27
    Localisation : Marseille / Strasbourg
    Emploi : ES en recherche d'emploi (aa)
    Humeur : Eternelle optimiste !
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2012

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par LOUVE ☽ le Mar 9 Oct 2012 - 21:47

    Fais moi une liste des sujets avec lesquels on a encore le droit de plaisanter ... Ca me sera utile dans ce bas monde Wink
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Seb.hulot le Mar 9 Oct 2012 - 21:49

    hé hé comme je le dis toujours, on peut rire de tout....mais pas avec tout le monde. Sauf avec moi, tu peux même rire de moi^^


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    LOUVE ☽
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 53
    Age : 27
    Localisation : Marseille / Strasbourg
    Emploi : ES en recherche d'emploi (aa)
    Humeur : Eternelle optimiste !
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2012

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par LOUVE ☽ le Mar 9 Oct 2012 - 21:58

    J'en prends bonne note Wink
    avatar
    lilie2756
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 2
    Localisation : Auray
    Emploi : Educatrice spécialisée libérale
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/10/2012

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par lilie2756 le Ven 26 Oct 2012 - 22:03

    Et pourquoi pas un dépôt de plainte si il y a des insultes?
    Ça fait du bien à soit, et ça permettrait d'attirer l'attention des flics et de ta direction sur ce qui se passe....quid d'un signalement?
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1356
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Seb.hulot le Sam 27 Oct 2012 - 15:53

    Une plainte n'aboutira pas. Il y aura certes une main courante, mais rien ne bougera pour autant. De plus, l'audition dans le cas d'une main courante fait généralement plus de mal qu'autre chose, surtout dans les relations avec les forces de l'ordre... M'enfin, ce que j'en dis moi...^^


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).

    Contenu sponsorisé

    normal Re: problème avec "une famille" dans l'ecole où je travaille.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 0:14