Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    conseil concernant mon JEC

    Partagez
    avatar
    Tradax
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Masculin Nombre de messages : 29
    Localisation : Haillicourt
    Emploi : Educateur spécialisé en formation.
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/10/2011

    normal conseil concernant mon JEC

    Message par Tradax le Mar 20 Mar 2012 - 15:01

    Bonjour à tous,

    Je viens à votre rencontre pour vous expliquer un peu mes pistes de travail concernant mon journal d'étude clinique. Je suis preneur de tout types de conseils, ou commentaires, me permettant d'avancer. Pour ma part, je trouve que c'est l'un des écrits les plus difficiles dans ma formation.

    Je suis en stage dans un centre éducatif renforcé avec des jeunes considérés comme délinquants. J'ai remarqué que chaque membre de l'équipe avait une position spécifique et singulière concernant le règlement de fonctionnement. Certains etaient dans le registre du permissif, d'autres restrictifs. Cela a des conséquences sur la prise en charge de ces jeunes. Situation concrète : l'utilisation des telephones portable, qui est strictement interdit au sein de l'établissement. Certains éduc's vont accepter que le jeune puisse avoir son portable, d'autres non... On peut prendre encore un exemple avec l'interdiction d'entrer dans les chambres des autres, parfois ils acceptent parfois non...

    Dans ma première partie, je vais me pencher sur la place de l'équipe dans l'établissement ( statut, rôle, fonction, ) Ensuite, je vais analyser les raisons de ces postures différentes ( statut, expérience, théorie, perso et professionnel, jeu d'influence au sein de l'équipe? ...). Je vais alors analyser les espaces de communications afin de savoir si il est possible d'exprimer sa posture singulière dans une orientation éducative commune ( savoir articuler le singulier et le global...). Parce que selon moi, si il est important que le travail éducatif soit cohérent, il est aussi primordiale, que chacun puisse exprimer ses positions, selon son identité professionnelle...

    Enfin en dernière partie, j'expliquerai mon positionnement face au règlement intérieur. ( au début adaptatif, et ensuite par les discussions, la théorie, les situations, mon posture s'est modifié). Je prendrai l'exemple concret de l'utilisation des portables...( je peux prendre plusieurs situations ? ). Quelles en sont les conséquences ? discordance du travail éducatif.
    J'expliquerai ma nouvelle posture professionnelle en tant qu'éducateur spécialisé, qui a une dimension éthique. De plus, que je prefere la transdisciplinarité, que la pluridisciplinarité...

    Voila, j'ai un peu peur de ne pas être dans une situation précise, étant sur le rapport des éducateurs avec le règlement de fonctionnement. De plus, je n'arrive pas a formuler une problématique précise. A chaque fois, je trouve que ma problématique est soit réductrice et rogne un peu la réalité...

    Merci d'avance, pour vos conseils ! En espérant que mes explications soient compréhensible, Smile
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 57
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par makhno le Mar 20 Mar 2012 - 16:37

    Bonjour,
    Je trouve étonnant que dans une structure où l'on accueille et accompagne des personnes délinquantes, il y ait des éducateurs qui transgresse un règlement.
    Ces personnes ont déjà des difficultés avec la loi me semble-t-il?
    Que vont-ils comprendre si les adultes qui les accompagnent reproduisent un comportement qui les a amené, eux, à se retrouver enfermé?
    D'autre part, je ne parlerai pas d'équipe éducative si chacun fait un peu ce qu'il veut.
    Personnellement, je n'aime pas les règlements qui interdisent, mais dans ce cas, je me bats pour le faire changer en réunion, pas en agissant seul de mon côté!
    Du coup, ces jeunes se retrouvent avec des éducateurs "gentils", avec eux je fais ce que je veux et des "méchants" qui appliquent et font appliquer ce règlement.
    Je me demande comment ces jeunes peuvent s'y retrouver et se réinsérer dans la société ensuite.
    Maintenant, je ne sais pas si dans un écrit pour ta formation il est judicieux de parler du dysfonctionnement de l’établissement où ton stage se déroule.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    Tradax
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Masculin Nombre de messages : 29
    Localisation : Haillicourt
    Emploi : Educateur spécialisé en formation.
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/10/2011

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par Tradax le Mar 20 Mar 2012 - 16:58

    Bonjour,

    Tes questions sont à la fois pertinentes, mais peut être un peu trop "brut". Les éducateurs ne respectant pas le règlement concernant par exemple la question des téléphones portables, ne le font pas selon leurs bons vouloir. Selon la situation, son évolution, ses relations extérieurs, ils acceptent de lui accorder son portable. Certains jeunes ont des relations amoureuses, et refuser le portable peut etre très violent. Ensuite, le problème reste la collectivité, les différences de traitement entre les jeunes. Mais devons nous pensé d'abord à la collectivité ou à la singularité ?
    Tu as raisons, que les jeunes se retrouvent soit avec des éducateurs gentils ou des éducateurs méchants, dans ce genre de situation. Mais comme dans beaucoup d'institutions.
    Ce que je souhaite étudier n'est pas nécessairement le dysfonctionnement de l'institution, et trouver une solution, ce n'est pas le but du JEC. Mais plutôt de comprendre l'origine des positions spécifiques de chaque membre de l'équipe ( existe t-il des liens avec leur statuts ou profession ?) les conséquences négatives et parfois positives. La question n'est pas de savoir qui a raison ou tord. Chaque éducateur dans une institution à une pratique spécifique et singulière et cela ne vas pas nécessairement à l'encontre du cohérence éducative.
    Est ce que nous sommes là pour leur faire respecter la loi ? ou donner du sens à cette loi ?
    Je pense qu'il est important que chaque professionnel puisse exprimer ses positions professionnels. Je tiens un peu mes reflexions de ce lien : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=ethique%20travail%20en%20equipe&source=web&cd=1&ved=0CCMQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.actif-online.com%2Ffichiers%2Farticles%2Fart_hamann_402_403.pdf&ei=5rZoT8CDN8LS0QWWoKjlCA&usg=AFQjCNGnrjse7AW82sxqqE8gOzeaIV-IAQ&cad=rja
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 57
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par makhno le Mar 20 Mar 2012 - 17:26

    Brut? Surement.
    Je ne connais pas autrement qu'en théorie le public accueilli en CER.
    D'après ce que que j'ai compris, il y a des éducs qui appliquent le règlement à la lettre et d'autres non. C'est cela que je n'aime pas trop.
    Si tout le monde, en fonction du moment et de la demande agit à peu près pareil, cela ne me pose pas de problèmes.
    Par contre le positionnement de chaque éduc est peu-t-être à rechercher également dans ce qu'ils ont vécu.
    Là où je bosse, il y a un collègue qui ne supporte pas ce manque de barrières. Il lui faut une sorte de mode d'emploi qui se traduit par le règlement. Plus ce règlement est "sévère" mieux il s'y retrouve.
    Il a ainsi des repères: tel comportement, interdit donc sanction, tel autre autorisé donc pas de problèmes.
    Du coup il n'a pas besoin de se poser trop de questions et il se sent en sécurité. Ce n'est pas lui qui permet ou interdit mais le règlement.
    C'est pourtant le rôle de l'éduc de se questionner sur le comportement des personnes accompagnées et de répondre à ce questionnement de manière à ce que ces personnes se sentent bien et ne soient pas en danger.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    poil a gratter
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 154
    Age : 55
    Localisation : france
    Emploi : chômeur
    Humeur : Waterlienne
    Réputation : 5
    Date d'inscription : 12/06/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par poil a gratter le Mar 20 Mar 2012 - 18:18

    salut
    Est ce que nous sommes là pour leur faire respecter la loi ? ou donner du sens à cette loi ?


    Les 2 mon adjudant !!!

    La loi : au dela des 32 kgs tous codes français , c'est juste la base minimum pour que des gens vivant dans une même société puissent le faire sans que tout le monde s’écharpe pour un oui ou pour un non .
    La loi c'est l'esprit et la lettre , et si l'on peut parfois en tant qu'educ franchir la barrière de la lettre ,celle de l'esprit se doit d’être respectée car c'est l'esprit de la loi qui lui donne son sens profond.

    J'ai parfois ete taxé " d'acheter la paix sociale " pour avoir a certains moments filé une clope supplémentaire a tel ou tel résident
    ( certains résidents étaient rationnés illégalement dans leur clopes pour leur bien , évidement !)

    Dans certains cas ou tu vois un gars en proie a des problèmes qui le tourmentent tourner comme un fauve en cage ( et qu'il a utilisé son quota de clopes), lui proposer d'aller ensemble en fumer une dehors ( je suis fumeur et sais parfaitement qu'on fume + en cas de "pression" ) permettait 2 choses

    La première de faire descendre la pression et la souffrance la deuxième est de permettre d'aborder le nœud du problème avec plus de modération sans avoir a gérer à la fois la nervosité et le manque et le cœur du problème du résident.

    Toute règle a ses exceptions et le problème ne se pose que si l'exception devient la règle car en ce cas c'est généralement plus nocif pour la personne ne sachant plus a quel repère se fier.

    Les repères beaucoup d'educs les considèrent comme des cadres de béton moi je préfère parler de cadre en caoutchouc ça amortit le choc quand on s'y cogne mais ça tient bon quand même . ( de plus les éducs les plus friands de cadres pour les résidents étaient paradoxalement ceux qui en avaient le moins au niveau d'eux mêmes , beaucoup plus pratique qd on veut faire ce qu'on veut comme on veut et avec qui on veut )

    Je me suis beaucoup appuyé sur la loi , pas la mienne , mais celle de tous les citoyens Français , mais c’était auprès de personnes handicapées mentales et ça faisait sens dans ma démarche globale de "cutoyiénisation" de ces gens privés de leurs droits , et non éduqués comme des citoyens Français en dépit de leur handicap .

    Mais toi dans ton cadre .............

    salut




    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par elya le Mar 20 Mar 2012 - 18:37

    Bonjour,

    Quel sujet intéressant ! Toutefois, je préfère préciser que je ne maitrise absolument pas les exigences ni la méthodo du JEC, donc je ne préfère pas me positionner sur la pertinence de ton choix de sujet.

    Pour autant, ta manière d'aborder ta question montre déjà une réelle prise de conscience sur les enjeux du travail en équipe et l'existence, l'émergence des singularités de chaque membre de cette équipe. Je vais entamer un mémoire un peu parallèle à ton questionnement : en foyer d'hébergement, des AMP, ME et ES qui ont les mêmes tâches,missions et fonctions. En apparence, car dans les faits chacun se concentre sur des missions en lien avec ses compétences, ses centres d'intérêt ou encore là où il va pouvoir recueillir une certaine reconnaissance. Tout cela va bien au-delà du diplôme... Mais qu'est_ce que ça engendre pour les résidants et la cohérence de l'équipe quand tout ça n'est pas (assez) parler ?

    Du coup, merci pour le lien que tu as mis, je me le garde sous le coude.

    J'entends bien la flexibilité de chacun dont tu parles. Il y a aussi différentes manières de faire appliquer un règlement. Ma collègue qui ne peut pas s'empêcher de hausser le ton pour parler aux résidants (elle parle comme ça à tout le monde, elle ne sait pas parler doucement... c'est très usant...). Ou ma collègue qui prend toujours le temps d'expliquer le pourquoi du comment. On peut aussi parler de "méchante" ou de "gentille" dans ces deux cas. Pourtant la finalité est la même : que les règles de vie collective soient appliquées. Dans un regard, un ton, ce qu'on véhicule, le transfert, la confiance installée... beaucoup de choses changent la perception que les personnes qu'on accompagne ont de nous.

    Bref, je m'égare...

    Je ne sais pas non plus comment fonctionne un CER, et je ne sais pas si ça rentre dans ton JEC, mais Eugène Enriquez a étudié le système des organisations, c'est passionnant (approche psycho-socio).
    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par elya le Mar 20 Mar 2012 - 18:40

    Ah je voulais rajouter aussi que dans ta manière d'aborder les choses, on sent bien que tu n'es pas dans le jugement de dysfonctionnements institutionnels mais bien dans le questionnement du "comment ça fonctionne et pourquoi ?". Il est bien important de rester dans cette direction !

    Bon courage !
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par Seb.hulot le Mer 21 Mar 2012 - 10:37

    Pour avoir fait mon JEC l'année dernière, je suis encore au fait de la commande et il me semble que tu es très bien dans la commande. Je ne vois pas de gros soucis, ni d'erreur. Donc pour moi, pas de problème, fonce et bon courage pour la suite.


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    poil a gratter
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 154
    Age : 55
    Localisation : france
    Emploi : chômeur
    Humeur : Waterlienne
    Réputation : 5
    Date d'inscription : 12/06/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par poil a gratter le Mer 21 Mar 2012 - 11:06

    euh c'est quoi le JEC ? à part bien sur Journal d'étude clinique ce qui ne me renseigne guère Embarassed
    avatar
    Tradax
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Masculin Nombre de messages : 29
    Localisation : Haillicourt
    Emploi : Educateur spécialisé en formation.
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/10/2011

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par Tradax le Mer 21 Mar 2012 - 12:14

    Bonjour,

    Avant de commencer, merci à tous pour vos conseils et vos remarques.

    makhno : Ta réaction est dû au fait que je me suis mal exprimé. Tu as raisons. Il faudra que je fasse attention à la manière dont je rédige cet écrit. Chaque professionnel se positionne de manière différente selon le règlement, mais il existe néanmoins une cohérence (si un éducateur a accepté le portable pour un jeune, l'autre éducateur ne va pas le reprendre, même si il n'est pas d'accord!)
    Oui c'est assez simple de se refugier derrière un reglement...

    Poil à gratter : Tu as bien résumé ce qu'est une loi. Maintenant, la question est de savoir comment peut agir un éducateur, lorsque le cadre va à l'encontre de sa posture éducative. Il faut chercher des marges de manoeuvre...

    Elya : Si tu souhaites, on peut se tenir au courant de l'avancement de nos recherches ? Ton mémoire rentre parfaitement dans mes questionnements. Oui, mon objectif n'est pas de pointer un dysfonctionnement.

    Seb.Hulot : Merci Seb! Super, j'avais un peu peur d'être hors cadre. Je suis en train de mettre en place un questionnaire pour chaque membre de l'équipe. Cela me permettra d'avoir un complement à coté de mes observations. Smile

    Poil a gratter : le JEC est un écrit de 10 pages, concernant les dynamiques d'equipes. C'est un écrit assez complexe on nous devons analyser et prendre du recul sur le travail en équipe.
    La place de l'équipe dans l'organisation
    La place de l'équipe dans l'intervention ( une situation précise )
    La place de l'éducateur au sein de l'équipe.


    Tradax.


    avatar
    poil a gratter
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 154
    Age : 55
    Localisation : france
    Emploi : chômeur
    Humeur : Waterlienne
    Réputation : 5
    Date d'inscription : 12/06/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par poil a gratter le Mer 21 Mar 2012 - 12:52

    Merci tradax pour l'info sur le JEC
    Moi suis spécialiste de la non équipe , de la non cohérence, du diktat de "l’équipe éducative" etc

    Personnellement j'ai travaillé les "derniers temps" en "Franc tireur" en ce sens que je pensais que l'équipe qui ne voulait rien entendre sur l'application des lois de la république p-ê que "la pédagogie par l'exemple...." mais non rien niet nada

    Le directeur garant de l'application des lois , surtout vis a vis des clients de l’institution, ne l'a jamais fait , alors au fond je n'ai pas tout bouleversé je dirais un peu a l'exemple de celui qui file le portable , je me suis conformé a la loi et appuyé la dessus c'est surtout dans l'esprit que ça gênait.

    Que les résidents s’émancipent soient repositionnés a leur place réelle gênait mais nul ne pouvait rien faire frontalement puisque je n'avais aucune incohérence avec le projet institutionnel il n'y en avait pas , quand je montais un projet c'était sur les indications de la personne un vrai travail collaboratif ou la personne devait être motrice pour que cela se fasse.

    Bref j’étais un peu funambule .

    Par contre si un groupe d'educs ( pavillon par ex) ou l’équipe entière ou en partie dysfonctionne c'est qu'il y a un problème institutionnel les cadres sont la pour gérer ce genre de problèmes , et si ceux ci perdurent cela pose un certain nombre de questions.

    Une autre question se pose pour les portables ou autres : Est il envisageable que le règle ne soit pas la même pour tous et si oui sur quels critères objectifs , je ne connais pas du tout ce genre de jeunes donc cela peut paraitre naïf ou déplacé , je pense notamment a un gamin qui a sa copine a l’extérieur ou ses parents, bref les règles sont elles adaptables non en fonction des educs mais de critères plus objectifs

    Étant curieux de nature toute info m’intéresse

    CDT
    gilles

    avatar
    Tradax
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Masculin Nombre de messages : 29
    Localisation : Haillicourt
    Emploi : Educateur spécialisé en formation.
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/10/2011

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par Tradax le Lun 26 Mar 2012 - 17:01

    Salut à toi, poil à gratter !
    ( En passant, tu as un jolie drapeau en avatar)

    Ta question n'est pas naïve, bien au contraire !
    Le problème est de trouver des critères objectifs... Ceux qui est pas chose facile.
    A chaque fois, je me dit cette phrase dans ma tête : "face à cette situation, n'importe quelle professionnel agirait de la même manière". C'est à dire, qu'il faut partir du jeune, de sa singularité et du contexte. Un jeune qui a besoin de communiquer avec sa copine, peut se comprendre. Maintenant, à nous, de pouvoir expliquer les raisons aux restes du groupe et de délimiter un espace de liberté.
    Ce n'est en aucun cas faire des privilèges ou autres... Mais bien de partir de la personne, selon ses besoins, demandes et désirs.
    Donc selon moi, les critères objectifs se construisent selon la situation singulière et unique.
    Lorsque tu proposes une cigarette à une personne, tu as analysé qu'a ce moment, il était plus légitime de contredire le règlement que de l'appliquer.
    Dans cette profession, je pense que les critères sont toujours à remettre en question, en doute... C'est sans fin. Smile
    Pour ma part, c'est la manière dont je "tente" d'appliquer...

    Désolé du retard,

    Tradax.
    avatar
    poil a gratter
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 154
    Age : 55
    Localisation : france
    Emploi : chômeur
    Humeur : Waterlienne
    Réputation : 5
    Date d'inscription : 12/06/2009

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par poil a gratter le Sam 31 Mar 2012 - 10:03

    Salut trad
    This is england c'est pas mal non plus ;-), et puis ça à l'avantage ces avatars d'annoncer la couleur !!!!

    Bon , j'ai pas mal surfé pour avoir une vue un peu plus clair de ta structure
    Au vu de la population accueillie la position des éducs me parait qd même un peu déconnante , car la construction des repères risque d'en être un peu floutée et quand je parlais de dérogations aux règles c’était dans le cadre de l'équipe de définir des critères à peu prés objectifs.

    La différence avec moi c'est que dans mon foyer la loi était bafouée par l'institution et que cette pratique était trés occasionnelle, et d'autre part avec des gens différents de vos ados et des liens tissés au fil des ans.

    Par contre J était à 8 cigarettes ( illégalement) par jour la dernière vers 20h30 après son tit café et la prise de ses médocs du soir et il montait se coucher vers 21 h et s'endormait souvent devant la TV.

    Un beau jour sa psy a modifié la posologie mais surtout , dans le cas qui nous occupe, l'heure de la prise de ses médocs du soir a minimum 22 h 15 / 22h30 ce qui l'obligeait à redescendre pour les prendre et cet horaire coïncidait avec l'heure d'arrivée du veilleur et souvent avec mon heure de débauche (22h30 ou 23 h)
    Donc avec le veilleur on papotait souvent dehors et moi évidement je fumais mais J lui niet :-(
    Donc des fois je lui en roulais une mais pas systématiquement mais rapidement j'en ai parlé a l'éducatrice-chef en lui expliquant que là qd même "la dernière avant dodo" devrait être validée elle en était pleinement d'accord et il y'a eu une réunion avec le dirlo elle étant absente.

    Donc me voila en réunion avec 3 collègues féminines dont l'ES du pavillon , j'expose la situation et la ça se déclenche avec des arguments de poids :

    - Ouais si on lui en donne 9 il va en demander 10 puis 11 etc......... bref Nostra-Educ a plein tube (ES 20 ans d'ancienneté)
    - Après est venue sa protection "on doit le protéger de lui même" "c'est pour son bien" même source ( qui oubliait que la protection de la personne ne ressort absolument pas des éducs mais des tuteurs et surtout du juge, même un médecin ne peut obliger qqun a prendre ses médocs seul un juge le peut)
    Et enfin le pompon : " et si demain il devient alcoolique hein qu'est ce que tu feras ?" il est vrai qu'un résident ne sortant pas seul de l’établissement a de grandes chances de devenir alcoolo du jour au lendemain !!!!!!! Tjrs l'ES soutenue par les deux autres

    Moi j'ai axé mon argumentation à la croisée de l'humanisme et du droit de la loi et surtout de son esprit qui veut que même handicapée mentale une personne est sujet de droits et de devoirs comme tout citoyen et que nous n'avions pas a nous approprier un pouvoir dévolu a d'autres et qu'a situation nouvelle on ne pouvait ignorer son besoin de nicotine , ni préférer qu'il fasse a cette heure là le tour des cendriers pour trouver un mégot le clochardisant ( il le faisait un peu en journée ) , que répondre a des arguments aussi idiots .

    Le dirlo était bien emmerdé ça se lisait sur son visage , mais il a tranché en faveur de la 9eme clope disant qu'on verrait si jamais ça débordait.

    J a donc eu sa 9eme clope , moi je me suis fait une ennemie irréductible, et entre ce jour là et son départ du foyer plus d'un an et demi après il n'en a jamais réclamé d'autres !!

    Anecdote: Ceci se passait à peu prés en avril 2009 , à mon retour de congés en aout je vois mon J m'attendre on se dit bonjour et il me dit m'avoir ramené un truc de ses vacances , je tique un peu mais bon il file dans sa piaule et redescend avec une bouteille de rosé me disant que c'était pour moi .

    Je tombe de cul jamais J au contraire d'autres rdts qui malgré mes "garde tes sous pour toi" me ramenaient une bricole ou bien une carte postale lui c'était pas son truc . J'accepte donc ce cadeau le remercie mais dans ma tête je suis " sans voix" .

    Le soir j'en cause à ma compagne qui travaille aussi au foyer et a une relation solide avec J et je lui explique mon trouble , je ne comprends pas pkoi etc.

    Et la elle me réponds : " la neuvième clope pour lui c'est pas rien" ce n'est qu'une hypothèse J n'en a jamais parlé, moi cette histoire de clope était déjà du passé , je ne saurais jamais , mais si J m'a fait un cadeau quel-qu’en soit la raison je l'ai pris comme cela venait avec , je ne sais comment exprimer ce sentiment disons avec la même joie qu'il avait mis à me l'offrir

    Juste un truc humain quoi.





    Contenu sponsorisé

    normal Re: conseil concernant mon JEC

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 14:39