Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    l'apprentissage de la féminité

    Partagez
    avatar
    Alanett
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : 34
    Emploi : formation éduc spé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/04/2012

    normal l'apprentissage de la féminité

    Message par Alanett le Lun 9 Avr 2012 - 11:30

    Bonjour,

    J'écris aujourd'hui pour demander un petit coup de main.. j'ai effectué mon premier stage dans un ITEP. Pour la formation, il nous est demandé de monter un dossier thématique. Pour ce stage, j'ai choisi comme thème l'apprentissage de la féminité chez les petites filles en institution..
    Seulement petit souci, dans le dossier on nous demande des définitions données par les pros (éduc spé, chef de service, psy...). Malheureusement aucun éduc ne me donne sa définition et je dois maintenant rendre mon dossier dans très peu de temps.
    Pouvez vous me donner votre définition de ce qu'est pour vous l'apprentissage de la féminité sur le terrain?
    Je sais que ce n'est pas une question facile, mais tout le monde doit avoir un avis personnel sur le sujet non?! enfin j'espère silent

    Merci et à bientôt!

    Ciao

    Alanett

    PS: je précise que travaillant avec des enfants, je reste basé sur la petite fille et non l'adolescente ou l'adulte. Donc je ne traite pas du tout le sujet par rapport à l'aspect sexuel, puisque celui ci arrive après ^^
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par Seb.hulot le Lun 9 Avr 2012 - 20:02

    Vaste sujet. Pour des enfants (dont je ne sais pas l'âge, ce qui ne simplifie pas la tâche^^), je pense (je dis bien JE) que cet apprentissage s'arrête à comprendre qu'il y a trois choses dans la vie : Les garçons, les fille et Soi.

    Ainsi, une petite fille doit apprendre qu'il existe une différence entre garçon et fille et que c'est pour cela qu'elle ne peux pas aller dans la douche avec les garçons, puisqu'elle est différente. Attention, à ne pas tomber dans le dramatique du " je ne suis pas comme les autres enfants?..."

    Ensuite, cette même petite fille doit apprendre à se construire, car comme elle est placée, elle n'aura pas le soutien de sa famille, en tout cas pas directement. Ainsi il faut qu'elle apprenne à devenir une petite fille pour devenir une adolescente et enfin une femme... et la, seule, dans une institution, c'est un gageure...

    Elle doit donc apprendre que sa féminité lui apporte des avantages, mais aussi des dangers (les pervers, la grossesse, ....) et surtout à assumer les résultats de chacun de ses actes, même les plus socialement inacceptables (usage de drogue, délinquance, ...). Mais aussi que cela est valable pour tout citoyen, par que pour elle...

    Voila. Je ne sais pas si cela vous aidera, mais j'ai fais de mon mieux...^^

    Bon courage.


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par Zita le Mar 10 Avr 2012 - 6:32

    coucou Seb, tu écris "Elle doit donc apprendre que sa féminité lui apporte des avantages" c'est quoi les avantages? ...
    moi je pense qu'il ne faut pas résonner en disant avantages et inconvénients. d'ailleurs le terme "apprentissage de la féminité" moi je parlerai davantage d'IDENTITE et pour aborder le fait qu'il y ait des filles et des garçons c'est l'IDENTITE SEXUELLE. Après est ce que l'identité sexuelle peut s'apprendre je sais pas en tout cas dans un role d'accompagnement, j'aborderai surtout à cet âge la question de l'assignation des rôles masculins et féminins, concrètement je n'ai pas d'idée qui me vienne mais je pense au niveau des jeux , des couleurs, pourquoi pas une journée inversion des rôles où on demande à la petite fille de jouer un petit garçon: ça je trouve très interessant à observer!
    enfin il y a une citation de Françoise Lhéritier qui dit : "La société est construite sur deux tabous: l'inceste et la différence des sexes"...
    Voila je ne sais pas si je t'ai aidé, en tout cas c'est un super sujet.
    avatar
    chervalin
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 183
    Localisation : Haute Savoie
    Emploi : Educateur spécialise, médiateur,
    Humeur : calme
    blog: http://lesdesnoueurs.over-blog.com
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 19/07/2010

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par chervalin le Mar 10 Avr 2012 - 7:41

    Bonjour
    Je suis surpris par cette question.
    Cela s'apprend la féminité ?
    Apprend t-on la masculinité aux bambins de 5ans ?
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par Seb.hulot le Mar 10 Avr 2012 - 8:22

    Bonjour,

    @Zita : oui, tu as raison, quand je parle d'avantages et d'inconvénients, il faut le prendre avec de la distance. Ainsi, si les "inconvénients" sont clairs (pervers, règles, tomber enceinte, ...), les "avantages" doivent l'être tout autant : multiplicité des possibilité de s'habiller (avec robe, jupe, pantalon, pantacourt, chemise, chemisier.............oui je sais ça n'a l'air de rien, mais je me suis souvent questionner sur le fait que j' n'avais pas autant de choix d’habit que les filles), Utilisation du maquillage et de la féminité en tant qu'arme de séduction (dans le sens plaire pour obtenir des choses... attention le coté positif du terme... il est plus facile de dire oui à une belle jeune fille qu'à un gros barbu quand on est un homme^^)... et bien d'autre encore. Le principal atout, même si aussi le plus douloureux, c'est celui de pouvoir donner la vie. On a beau faire ce qu'on veux, un homme ne pourra jamais porter d'enfant. ET CA C'EST PAS JUSTE !!!!!!! (^^)

    @ chervalin : oui, je pense que la féminité s'apprend... en tout cas de nos jours. Il suffit de voir ce que disent les fille des "cités" sur le fait qu'elles ne peuvent pas vivre leur féminité sous peine d'être traitée de pute ou pire... J'ai pu voir une émission à la télé sur ce sujet et je n'ai plus le titre en tête, je me renseigne et je tente (je dis bien je tente) de vous mettre un lien sur le forum. Vous verrez que la féminité c'est une sorte de tabou qu'il faut apprendre à domestiquer pour le devenir...

    Maintenant, ce que je dis MOI, c'est bien UNE vision de la féminité parmi tant d'autre. Il s'agit de donner des éléments de réflexion à Alanett pour son écrit. ce que j'écris ici nécessite bien entendu d'être critiqué, débattu et questionné pour devenir intéressant... c'est ce que j'aime sur ce forum^^...


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    chervalin
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 183
    Localisation : Haute Savoie
    Emploi : Educateur spécialise, médiateur,
    Humeur : calme
    blog: http://lesdesnoueurs.over-blog.com
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 19/07/2010

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par chervalin le Mar 10 Avr 2012 - 15:14

    Seb
    dans la demande d' Alanett, il s'agit d'apprendre à de petites fille (âges indistints) la féminité.
    Il ne s'agit pas de constater que dans les banlieues ou ailleurs, les adolescentes ne sont pas respectées.

    Une petite fille tente naturellement le jeu de la séduction. Ce jeu là est à destination du père.Elle fait et fera une demande affective dans cette démarche pour vérifier qu'elle peut être aimable et aimée.
    Je pense donc s'il y a une éducation, qu'elle se situe dans l'information que les adultes malveillants peuvent donner une réponse inapropriée à cette demande naturelle en proposant une réponse sexualisée.

    Je reviens à ma question pourquoi apprendre la féminité à des petites filles et pas la masculinité à des garçons ?
    avatar
    Alanett
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : 34
    Emploi : formation éduc spé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/04/2012

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par Alanett le Mar 10 Avr 2012 - 18:28

    Merci pour ces réponses, je ne pensais pas qu'il y en auraient autant en si peu de temps ^^

    Effectivement je n'ai pas précisez l'âge des enfants car celui ci ne vous aurait pas beaucoup avancé, la plus jeune du groupe a 5 ans et la plus âgée 11 ans et demi, c'est plutôt vaste.

    Ensuite, dans ce dossier je distingue la féminité et l'identité sexuelle, surtout dans le sens où l'un est plus axé sur l'aspect sociologique (l'apprentissage de la féminité) et l'autre plus axé sur la psychologie (l'identité sexuelle). Bien sur j'aurai pu aborder le sujet aussi du masculin mais étant donné que les filles sont en grande minorité (ce que j'ai oublié de préciser), c'est elles qui sont défavorisées au sein du groupe d'enfants. Elles ont de plus grandes difficultés à créer un groupe de pairs, à participer à des activités plus adaptées... il n'est pas question de parler d'activité cuisine pour les filles et de football pour les garçons seulement j'ai pu me rendre compte avec l'équipe d'un manque pour ces petites filles.

    D'ailleurs sur le sujet il y a un colloque, que l'on peut trouver sur internet, d'Anne Dafflon "filles, garcons : une même école?", cette psychologue parle de "socialisation différencié" qui est aussi le titre de son livre.
    J'ai trouvé intéressant également "l'apprentissage de la féminité chez les petites filles d'aujourd'hui" de Catherine Monnot, cette sociologue fait part de ses nombreuses observations, de témoignages d'enfants... Elle se base beaucoup sur les loisirs des enfants de notre époque.

    Ensuite pour répondre à chervalin, je pense personnellement que la féminité s'apprend, cela reste discutable mais si je suis ton raisonnement on ne peut pas parler d'apprentissage des régles sociales alors. Pour moi la féminité s'apprend, s'acquiert, selon l'entourage, le mode de vie, la culture, les modèles que l'on a autour de soi... Et en intégrant certaines régles et forgeant sa propre personnalité au fur et à mesure la petite fille développera sa féminité. enfin ce n'est qu'un avis..

    En tout cas merci pour vos réponses!

    Contenu sponsorisé

    normal Re: l'apprentissage de la féminité

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 15:35