Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    Educateur indépendant ou libéral

    Partagez
    avatar
    BisouNRS
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : 77
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/04/2012

    normal Educateur indépendant ou libéral

    Message par BisouNRS le Lun 23 Avr 2012 - 20:37

    Bonsoir,

    je m'appelle Sylvie, je suis Educ.spé.depuis 2004 et travaille actuellement avec des enfants en service de soins à domicile. Handicap moteur, les "dys.", quelques enfants trisomiques et aussi le polyhandicap.
    je souhaiterai devenir Educ. indépendante dans le 77 et souhaite rencontrer et discuter des personnes qui auraient cette expérience.
    si vous connaissez quelqu'un ou si vous même avez cette expérience auriez vous la gentillesse de partager votre expérience?

    avec tous mes remerciements.

    Sylvie
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Seb.hulot le Mar 24 Avr 2012 - 15:25

    un nouveau métier qui se profile décidément de plus en plus... Bon courage.


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    BisouNRS
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : 77
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/04/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par BisouNRS le Mer 25 Avr 2012 - 20:08

    Connais tu d'autres personnes qui souhaitent se lancer ou qui l'ont deja fait?

    bonne soiree

    Sylvie
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Seb.hulot le Mer 25 Avr 2012 - 20:27

    Malheureusement non, et je dis malheureusement, car j'aimerais bien savoir quel impact aura cette branche sur le grand public et où chercher les financements....


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    BisouNRS
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : 77
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/04/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par BisouNRS le Mer 25 Avr 2012 - 20:34

    Je suis entrain de regarder les statuts pour monter une EURL et une association, il faut que je regarde si un paiement par CESU est faisable à une eurl pour les familles et si moi ça me rémunérerait.
    je commence tout juste mes recherches...
    une amie monte sa boite d'equithéraie dans le 77 et a deja un nom dans la region, je pense rencontrer du beau monde et trouver des financeurs, des associations et des personnes motivées dans l'aide aux personnes porteuses de handicap.
    On va croiser les doigts.
    J'espere pouvoir rapporter un éclairage dans les plus brefs delais.

    Sylvie
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par makhno le Jeu 26 Avr 2012 - 12:15

    Educ libéral, t’accueille des gens friqués, les autres ?.....


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Zita le Mar 8 Mai 2012 - 10:41

    même question que makhno.

    Quelle ethique derrière cette démarche de libéralisation de l'action sociale?
    Pourquoi ne pas travailler avec les structures existantes?
    Quelle bénéfice a la personne "en difficulté " à s'adresser à toi plutôt qu'aux etablissements et services sociaux et medico-sociaux déjà existants?
    avatar
    BisouNRS
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : 77
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/04/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par BisouNRS le Lun 28 Mai 2012 - 19:32

    Bonsoir,
    mon envie ne serait pas de toucher que la population la plus riche mais justement de permettre aux familles en attente de place dans les institutions, les services de soins etc. de pouvoir avoir un soutien, un accompagnement et une écoute...
    c'est pour ca que je voudrais regarder pour les versements en cesu ou autre mode de paiement.
    Sylvie
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Seb.hulot le Lun 28 Mai 2012 - 20:17

    Perso, la requête et la recherche de BisouNRS ne me surprends pas le moins du monde. Lorsque l'on voit la difficulté à trouver un emploi dans le secteur de l'éducation spécialisée et qu'on s'intéresse un peu à l'actualité sociale et politique, on voit que les métier du secteur social ont de bien funestes jours devant eux. Il est donc normal d'adapter ses compétence et son talent aux désirs de la société.

    Mais ce n'est que mon avis...


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Zita le Mar 29 Mai 2012 - 6:19

    salut Seb,

    Ce genre de démarche pour être educ libéral part de l'hypothèse que les établissements et services medico-sociaux ne peuvent pas s'adapter aux besoin des publics et c'est cela qui me dérange.

    pour ce qui est de la difficulté d'emploi c'est certain.

    Etre éduc libéral oui mais groupé avec d'autres, en association avec un projet bien défini. pour peut etre un jour être reconnu par les pouvoirs publics car n'oublions pas, nous sommes payés par la solidarité nationale.
    en attendant en cheque CESU cela s'adresse à des familles qui peuvent payer ces chèques.pour que l'accompagnement soit satisfaisant, il faudrait des interventions quotidiennes, comment peut on demander à des parents de payer en CESU des interventions quotidiennes lorsqu'ils peuvent bénéficier d'établissement et service medico-sociaux? même en attente d'entrer (un jour!), quelle éthique peut on avoir par rapport à cette notion d'argent à demander aux parents? on ne peut pas leur demander l'argent de notre salaire c'est pas possible!

    en tout cas avec l'éducation specialisée en libéral on est au coeur du débat de l'avenir de notre métier face au désengagement de l'Etat par rapport à l'action social.
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Seb.hulot le Mar 29 Mai 2012 - 9:48

    Ce genre de démarche pour être educ libéral part de l'hypothèse que les établissements et services medico-sociaux ne peuvent pas s'adapter aux besoin des publics et c'est cela qui me dérange.

    Je ne voudrais pas paraître médisant, mais moi je pense profondément que les structures s'adapte aux désirs des administrateurs et des financeurs, pas à ceux des publics... ça se saurait. Mais la encore, je vais passer pour un anarchistes, ce que je ne suis pas. Je suis juste réaliste. Quoiqu'un peu désabusé, c'est vrai. Pour autant, il existe encore (et heureusement d'ailleurs) des structures qui ont un esprit social très fort, mais malheureusement, de moins en moins...

    Etre éduc libéral oui mais groupé avec d'autres, en association avec un projet bien défini. pour peut etre un jour être reconnu par les pouvoirs publics

    Oui, je pense aussi qu'un rassemblement de travailleurs sociaux est positif (un ASS, un ES ou ME, un ETS ou bpjeps ou dejeps...Cela permet d’apporter un point de vue objectif et complet pour satisfaire la demande et s'adapter aux besoins du public.

    nous sommes payés par la solidarité nationale.
    c'est faut... L'association reçoit des financements et dans ces financements, elle doit inclure les paies. Mais si elle a une activité rémunératrice (cf les ESAT), c'est bein l'asso en nom propore qui paie ses employés.
    Quand aux éducs d'état (ASE, PJJ, ....) ils sont payés par les impôts des contribuables... pas par la solidarités...

    quelle éthique peut on avoir par rapport à cette notion d'argent à demander aux parents? on ne peut pas leur demander l'argent de notre salaire c'est pas possible!

    Celle justement de remettre les choses au clair, car 80% (voire plus) des parents jugent qu'ils ont tous les droits et que l'éduc ne fait pas son métier, vu que l'enfant, malgré tous les efforts ne devient pas un enfant "normal"...
    Ainsi, ils pourront exiger des résultats vu qu'ils paieront...

    il faudrait des interventions quotidiennes, comment peut on demander à des parents de payer en CESU des interventions quotidiennes lorsqu'ils peuvent bénéficier d'établissement et service medico-sociaux?

    Alors pourquoi les placements sont en chutes libres et qu'on leur préfère l'AEMO ou l'AED beaucoup moins onéreuse...alors qu'il y a qu'une visite par mois en moyenne.....et pourtant il y a des résultats.

    Pour conclure, je dirais que ma réponse est guidée par l'expérience (au combien malheureuse) de mon passage en IME où j'ai découvert à quel point des éducs "fatigués" peuvent être payés à ne rien faire, voire à être même pathologiques pour les jeunes.....Donc je ne suis pas ce qu'il y a de plus objectif. De plus, je suis de l'avis de ces travailleurs sociaux qui disent que le placement est déjà une maltraitance (car l’institutionnalisation passe forcément par une privation de liberté)...


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par makhno le Mar 29 Mai 2012 - 20:42

    c'est faut... L'association reçoit des financements et dans ces financements, elle doit inclure les paies. Mais si elle a une activité rémunératrice (cf les ESAT), c'est bein l'asso en nom propore qui paie ses employés.
    Quand aux éducs d'état (ASE, PJJ, ....) ils sont payés par les impôts des contribuables... pas par la solidarités..

    Les ESAT ont deux budgets différents.
    Le budget social (BPAS) qui set à payer entre autre les éducs et qui est versé par l'état et le budget commercial (BPAC) qui paye les travailleurs handicapés et qui provient de l'activité commerciale de l'ESAT.
    Je simplifie mais les éducs d'un ESAT sont bien payés par de l'argent public donc de la solidarité nationale.
    L'impôt c'est bien de la solidarité? Non?


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Zita le Mar 29 Mai 2012 - 21:09

    "Mais si elle a une activité rémunératrice (cf les ESAT), c'est bein l'asso en nom propore qui paie ses employés."

    oui je rejoins makhno concernant les ESAT (étant en stage long dans un ESAT), les salaires des educs ne sont evidemment pas payés par la production de l'atelier... très rare sont les esat qui équilibrent les depenses représentés par les salaires des travailleurs handicapés et les dépenses représentés par l'investissement à la production avec les recettes de l' atelier.

    les salaires de l'équipe éducative sont vraiment à part!
    halte au mythe de la structure medico sociale auto suffisante! lol

    La particularité de notre métier c'est bien qu'il est payé par la solidarité de tous.quelque soit les domaines où nous travaillons.
    Nous sommes les petite mains des politiques sociales, petits fonctionnaires de la solidarité :p
    nous vivons au grès des injections budgétaires qui peuvent changer à tout moment.

    avatar
    Yona82
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : Sainte Croix
    Emploi : comptable
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/09/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Yona82 le Mar 23 Oct 2012 - 14:36

    Bonjour à tous,

    N'est ce pas là un rabaissement excessif du métier d'éducateur Wink Quant au sujet initial, très bon projet à mon avis. Ce n'est pas seulement pour les gens riches pour soi disant se faire plus d'argent qu'on s'aventure dans ce genre de projet. C'est un projet comme un autre et j'espère que vous allez le concrétiser. Smile
    avatar
    lilie2756
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 2
    Localisation : Auray
    Emploi : Educatrice spécialisée libérale
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/10/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par lilie2756 le Ven 26 Oct 2012 - 22:11

    Je m'installe aussi et mon moteur premier c'est de TRAVAILLER!
    Je sors d'un An en PF et au chomage depuis 4 mois, je suis en manque de ce métier que j'adore alors construire mon propre emploi, pouvoir aider des familles qui en ont besoin, et retrouver ces temps d'entretiens avec les familles et de débats avec des partenaires, 1000 fois oui....
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1613
    Age : 42
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Kris le Ven 26 Oct 2012 - 22:28

    Yona82 a écrit:Bonjour à tous,

    N'est ce pas là un rabaissement excessif du métier d'éducateur Wink Quant au sujet initial, très bon projet à mon avis. Ce n'est pas seulement pour les gens riches pour soi disant se faire plus d'argent qu'on s'aventure dans ce genre de projet. C'est un projet comme un autre et j'espère que vous allez le concrétiser. Smile

    Salut

    Je crois que t'as pas saisi.....seuls les gens aisés auront accès à ce type d'intervention. Le public "cible" n'est pas en soi un moyen de se faire des sous.


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)


    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Seb.hulot le Sam 27 Oct 2012 - 15:55

    ça se discute ça Kriss... mais bon, je ne sais pas si la France est prête pour ce genre de métier sans arrière pensée.


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
    avatar
    Nouveau départ
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : Ile de France
    Emploi : Educateur Spécialisé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 16/12/2012

    normal Réponse à Sylvie, message du 23.04.2012

    Message par Nouveau départ le Dim 16 Déc 2012 - 7:56

    Bonjour, Je suis éducatrice spécialisée,je m'appelle Barbara et j'ai travaillé une dizaine d'années dans presque tous les secteurs du social ou médico-social.Maintenant j'ai énormement envie de travailler en indépendance.Je suis en train de travailler sur ce projet. J'aimerais bien rencontrer la personne de ma région Ile de France pour échanger sur ce projet . J'ai vu un message de Sylvie du département 77 de l'Ile de France qui elle aussi a des mêmes projets.
    Est-ce qu'il serait possible de me répondre? Merçi d'avance.
    avatar
    BisouNRS
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 9
    Localisation : 77
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/04/2012

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par BisouNRS le Mer 12 Juin 2013 - 20:04

    Bonsoir à tous, je vois que ce sujet fait des conversations intéressantes. 
    Pour travailler actuellement dans l'accompagnement des familles qui ont un enfant porteur de handicap, je sais a peu prés ou cibler mon travail. Je ne pense pas cibler les personnes riches, mais bon on verra bien!
    Je sais qu'aujourd'hui les institutions sont pleines et que les listes d'attentes se rallongent on passe de 2 ans d'attente a 3 ou 4 ans... c'est énorme. Pendant ce temps, les enfants polyhandicapés sont à la maison, avec des parents qui ne peuvent pas travailler, et qui saturent. J'aimerai pouvoir apporter une bouffée d’oxygène à des parents et aussi aux enfants, en apportant un service à la personne.
    Mon projet, que j'ai du stoper l'an dernier reprend forme, avec des objectifs différents. 
    je suis bien évidemment joignable, 
    des collaborations sont faisables et envisageables et serait les bienvenues.
    Sylvie

    Contenu sponsorisé

    normal Re: Educateur indépendant ou libéral

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 4:45