Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)


    Travailler dans un milieu associatif

    Partagez
    avatar
    tchoopie
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 28
    Localisation : Corrèze
    Emploi : Service civique
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/01/2012

    normal Travailler dans un milieu associatif

    Message par tchoopie le Jeu 12 Juil 2012 - 12:34

    Bonjour,
    Je ne suis pas (pas encore^^) éduc, je suis actuellement en service civique à la croix-rouge française.
    Je particpe activement à notre accueil de jour et aux maraudes.
    Le but de la croix-rouge vis à vis de ces personnes souvent en recherche de lien social est "accueil-écoute-orientation".
    Nous sommes deux salariés à formation "sociale" disons, mon collègue ayant une formation de médiateur de rue.

    Actuellement en fin de contrat (son contrat à lui est renouvelable), nous sommes tous les deux dans le questionnement, l'heure du "bilan" en quelque sorte.

    J'ai éprouvé énormément de difficultés à travailler auprès de bénévoles, et ce pour plusieurs raisons.
    D'abord, la relation bénévole/salarié est assez complexe. Certains bénévoles ne comprennent pas pourquoi je suis payée et pas eux pour "faire la même chose". Les relations avec les présidents et le bureau(je dépend du département, mon collègue du local, la direction départementale et la direction locale étant dans le meme batiment) sont également compliquées. Certains n'ont aucune formation dans ce domaine et ne comprennent pas certaines de nos demandes.

    Par exemple, à l'accueil de jour, les bénévoles font la bise aux personnes accueillies. Mais dans la rue, ils les ignorent lorsqu'ils les croisent, ce qui nous met dans une position délicate... Et pas honnête je trouve. D'autres bénévoles sont au contraire très (trop ?) proches des accueillis... des attitudes, des "plaisanteries" douteuses...

    Et quand nous en référons à notre hiérarchie, en demandant des formations simples pour les bénévoles (qui existent et sont fortement conseillées...!) "on fonctionne comme ça depuis x années et ça marche donc...".


    Mon collègue s'est fait remonter les bretelles car "il outrepasse son rôle". Il a en effet pris contact avec l'équipe mobile du CMP au cas ou nous ayons besoin d'eux ou qu'un accueillis nous demande de les contacter. Il a également tenté de s'inscrire dans un réseau pour permettre aux accueillis de ne pas se confiner dans notre accueil de jour, mais également d'aller créer du lien social au dela (il y a un jardin solidaire dans la commune, des groupes de paroles etc). On a repris contact avec l'éducateur de rue de la mairie, nous avons des liens plus régulier avec le 115 ou les CHRS,... (et quand on en parlait avec les membres du bureau, toujours des remontées positives, avant ce remontage de bretelles).

    Mais voila, c'est trop, ce n'est pas notre rôle ni le but de l'asso. L'association, qui fonctionne seule depuis des années donc pourquoi se remettre en question et essayer de fonctionner avec d'autres ?

    Bref. Avez-vous des expériences de travail dans le milieu associatif ? Cela se passe t-il comme ça à chaque fois ? Ou est-ce juste du à des conflits de personnes ou d'intérêts ?

    J'essaye de prendre du recul sur cette expérience, mais il est vrai que ces gué-guèrres intestines inter-asso (et intra-asso également...) m'ont vraiment déçue. Bien sur, j'en retire également de nombreuses choses positives... Mais sur ce point je n'arrive pas à... faire le point justement ^^'

      La date/heure actuelle est Lun 19 Fév 2018 - 21:50