Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)


    Gueule de bois sociale

    Partagez
    avatar
    evy
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 23
    Age : 40
    Localisation : bordeaux
    Emploi : éducatrice MECS
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/02/2008

    normal Gueule de bois sociale

    Message par evy le Dim 13 Avr 2008 - 6:19

    Bonjour !

    Aujourd'hui c'est dimanche et je pars au boulot ( je travaille un dimanche par mois). C'est normal, cela est nécessaire à la continuité du service. Mais je pense à tous les employés de la grande distribution et du commerce en général que l'on contraint déjà à travailler les dimanches pour soit-disant gagner plus (le fameux travailler plus pour gagner plus). Ce phénomène va se généraliser, ainsi on pourra consommer 7 jours sur 7, la balade dominicale pourra se faire chez auchan ou carrefour, nous arrivons au paroxysme de la spirale consommation / exploitation... Quelque triste avenir pour notre société. On peut à juste titre critiquer le régime chinois, mais nos dirigeant nous préparent un avenir guère meilleur : la dictature libérale est en cours, le lavage de cerveau des masses est son outil bien ciselé; démantèlement de la protection sociale, conditions de travail de plus en plus dures, pouvoir d'achat en chute libre, quand à la liberté d'expression, elle se réduit à quelques voix discidentes noyées dans un discours dominant... bref, il serait peut-être temps que l'on réagisse. Et les travailleurs sociaux, souvent englués dans un quotidien peu facile, ont bien du mal à se mobiliser. Ils sont cependant les premiers témoins de la régression sociale. Aller, j'y crois encore, mais il y a des matins, j'ai vraiment la gueule de bois... Surtout quand je me sens impuissante; Et vous, collègues du travail social, comment voyez vous l'avenir ? Ressentez vous ce besoin de réagir rapidement face aux aggressions quotidiennes de nos dirigeants ? Quels moyens pour enfin se mobiliser et faire entendre nos voix efficacement ?
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 42
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: Gueule de bois sociale

    Message par Kris le Lun 14 Avr 2008 - 9:00

    Salut Evy!

    j'me rappelle quand je partais bosser le dimanche (11h à 23h!) j'éprouvais la même chose.

    Cela dit je repète que nous avons une fonction normative, de rendre les usagers le plus acceptables possibles aux plus grands nombres tout en respectant leur personnalité et leurs particularités. Nous avons par contre à les faire réfléchir, à faire preuve de discernement et à exercer un sens critique.

    C'est aussi l'essentiel de notre boulot: faire des usagers des citoyens "responsables".


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)


    avatar
    evy
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 23
    Age : 40
    Localisation : bordeaux
    Emploi : éducatrice MECS
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/02/2008

    normal Re: Gueule de bois sociale

    Message par evy le Lun 14 Avr 2008 - 15:44

    Salut Kris !

    Mon message d'hier n'exprimait pas du tout un ras le bol ou une contestation par rapport au fait que j'ai à travailler le dimanche. Bien au contraire, cela fait partie de ma fonction, et j'y vais même avec plaisir, car c'est souvent un moment assez privilégié avec les jeunes...
    Ce que je voulais dire c'est que justement, pour permettre aux usagers de devenir des citoyens responsables, il faut qu'en tant qu'acteurs de l'action sociale, concernés au premier plan par les choix politiques et économiques de notre société, nous avons un devoir de contestation quand les décisions prises par nos dirigeants tendent à fragiliser les personnes les plus en difficulté.
    Désolée Kris, mais je ne suis pas d'accord avec toi sur la fonction normative si pour toi elle signifie " rendre les usagers les plus acceptables au plus grand nombre", car je pense que c'est une mission dangereuse et vouée à l'échec : cela nous positionne dans une toute puissance, en capacité de modeler l'usager pour le rendre conforme aux exigences sociales.
    Bien sur nous travaillons afin que les personnes que l'on accompagne puissent s'adapter à la société puis s'y insérer dans la mesure de leurs possibilités ; mais je crois que les valeurs que la société actuelle véhicule (et dont les normes sont de plus en plus restrictives engendrant par la même de plus en plus d'inégalités), nous met nous, éducateurs dans une posture assez paradoxale. Je pense que beaucoup de travailleurs sociaux n'adhèrent pas à l'individualisme forcené, au matérialisme et au consummérisme à outrance, car on sait bien quelles en sont les conséquences psychopathologiques sur les individus (dépressions, effondrements narcissique...). Et pourtant on est bien obligé de faire avec, mais on est pas obligé de le cautionner. Mais nous avons, je pense, le devoir de porter idéal, celui d'une société qui ne cultiverait pas le malheur intîme.
    Voilà, je ne sais pas si j'ai été très claire, désolée... Mais le débat est ouvert !
    avatar
    Kris
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 1602
    Age : 42
    Localisation : Agglo Grenobloise, Isère (France)
    Emploi : Educ' Spé
    Humeur : Toujours à fond...!
    Réputation : 84
    Date d'inscription : 02/07/2007

    normal Re: Gueule de bois sociale

    Message par Kris le Lun 14 Avr 2008 - 17:32

    Désolée Kris, mais je ne suis pas d'accord avec toi sur la fonction normative si pour toi elle signifie " rendre les usagers les plus acceptables au plus grand nombre", car je pense que c'est une mission dangereuse et vouée à l'échec : cela nous positionne dans une toute puissance, en capacité de modeler l'usager pour le rendre conforme aux exigences sociales.

    Bien sur nous travaillons afin que les personnes que l'on accompagne puissent s'adapter à la société puis s'y insérer dans la mesure de leurs possibilités ; mais je crois que les valeurs que la société actuelle véhicule (et dont les normes sont de plus en plus restrictives engendrant par la même de plus en plus d'inégalités), nous met nous, éducateurs dans une posture assez paradoxale

    Il me semble que tu développe la même idée que moi, mais différemment!

    Faire que les gens s'adaptent c'est aussi s'assurer qu'ils auront une place, que la majorité de gens accepte les "pas comme eux".

    Après je ne cautionne absolument pas l'individualisme à outrance, c'est à l'opposé de mes valeurs. Mais j'ai le soucis d'aider les jeunes que j'accompagne à prétendre à une vie "normale" alors qu'ils partent avec un handicap - souvent social!.

    j'ai la réelle volonté d'aider ces personnes à devenir des individus mais des individus qui s'inscrivent - forcément -dans un collectif, sans quoi on ne peut pas parler de société. Par conséquent, comme dans toutes les dynamiques de groupe (car la société est bel et bien un groupe), il y a des phénomènes d'inclusion et d'exclusion, d'insertion et de désinsertion...etc. Notre job consisterait alors de travailler sur les problématiques particulières de ses jeunes brisés et malmenés par la vie pour favoriser leur inclusion dans un groupe qui - en définitif - ne veut pas forcément d'eux!

    Le débat reste effectivement ouvert....

    Quant aux dimanches, j'adorais travailler car la maison avait un autre fonctionnement, une autre dynamique et le soir se jouaient des choses que se jouent pas forcément la semaine (on récupère assez souvent les carnages des weekends en famille!)
    nb j'en parle au passé car je travail plus sur des horaires d'internat désormais depuis quelques mois).
    Very Happy


    _________________
    La vie sans musique est tout simplement une erreur, une torture, un exil. (F. Nietzsche)



    Contenu sponsorisé

    normal Re: Gueule de bois sociale

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Juil 2018 - 6:37