Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    Zut, faut un titre... euh... Bonjour!

    Partagez
    avatar
    Rymounette
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 1
    Localisation : Cluses (74)
    Emploi : Ca dépend des jours. ;)
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 14/02/2013

    normal Zut, faut un titre... euh... Bonjour!

    Message par Rymounette le Jeu 14 Fév 2013 - 23:18

    Bonjour à tous!

    Je m'appelle Marylène, j'ai 21 ans, je vis à Cluses (74) et je souhaite me former au métier d'éducatrice spécialisée. Trainer sur les forums est bien souvent un moyen plus qu'efficace de se renseigner et d'apprendre plein de choses, et puis bien sûr d'échanger avec des personnes partageant le même intérêt, d'où ma venue ici.
    Un rapide point sur mon parcours me semble utile, après un échec cuisant en faculté, j'ai été jeune fille au pair en Angleterre auprès de loupiots de 3 ans (des jumeaux) et de leur grande soeur de dix ans. J'ai toujours aimé m'occuper des enfants. J'aime leur rapport au monde, leur façon d'apprendre, leur imagination, et l'authenticité de leur comportement social (pas encore façonné par les codes sociaux adultes). A douze ans, j'étais déjà une babby-sitter chevronnée. Et puis, j'ai décroché ce job d'été, auxiliaire de soins (faisant fonction) dans un EHPAD. Je pensais aimer cet emploi, mais sans gros coup de foudre. Finalement, ça a été une révélation. M'occuper de personnes, réaliser des soins tout en les divertissant, tout mettre en oeuvre pour les voir sourire, les encourager à conserver leur autonomie, les écouter... J'ai des difficultés sociales, parfois, pas énormes mais tout de même. Mais là, je m'oubliais complètement, je savais qui j'étais, pourquoi j'étais là. C'était l'évidence même.
    En creusant, j'ai découvert le métier d'éduc, dont je n'avais qu'une vague idée. J'ai très vite accroché, et je réalise à présent une enquête métier pour confirmer mon projet. Le directeur d'un IMP a généreusement accepté de me recevoir demain pour que je le harcèle de questions, mais VOUS n'y échapperez pas non plus. Razz
    Je recherche également des stages EMT ou un poste d'aide-éducateur. Il faut que j'arrive à me décider quant à la structure de mes rêves pour faire mes premiers pas dans le métier.

    J'ai beaucoup à apprendre, j'espère trouver ici de quoi abreuver mes neurones et des gens sympas et ouverts avec qui discuter.
    Merci beaucoup à ceux qui auront le courage de lire le roman que je viens de pondre, et merci quand même aux autres. Wink
    avatar
    Seb.hulot
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1368
    Age : 42
    Localisation : Rouen
    Emploi : Futur agent du ministère de la justice
    Humeur : En formation... ha!! les joies du code de procédures pénales^^
    Réputation : 56
    Date d'inscription : 10/03/2010

    normal Re: Zut, faut un titre... euh... Bonjour!

    Message par Seb.hulot le Ven 15 Fév 2013 - 17:12

    bonjour, bienvenue et au plaisir de vous lire.

    Je recherche également des stages EMT ou un poste d'aide-éducateur. Il faut que j'arrive à me décider quant à la structure de mes rêves pour faire mes premiers pas dans le métier.

    Déjà un ou deux mots avaient attirés mon attention, mais cette phrase me questionne autant... Qu'entendez vous par la?

    Vous avez bien compris que le métier d'éducateur spécialisé est soumis au passage d'un concours d'admission à une école de formation et à trois années de formation?

    De là, vous pourrez travaillez dans l'institution que vous voudrez (surtout celle qui aura de la place, mais bon^^).


    _________________
    De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
    La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
    Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).

      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 7:23