Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    expatriation

    Partagez
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete expatriation

    Message par Arnaud le Mer 27 Aoû 2008 - 13:34

    Bonjour à tous,

    Voilà je souhaitais ouvrir un post sur les projets des éducs qui veullent aller voir ailleurs (dans d'autre coin du monde) pour exercer leur profession.
    J'avoue l'envisager actuellelment, sans trop savoir où ni comment pou l'instant. Bref si cela interesse quelqu'un, ou si un autre veut partager son expérience, venez !!! farao
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Mer 3 Sep 2008 - 8:54

    Personne pour le Vietnam, Madagascar, ou Québec ?
    avatar
    Darkzapatiste
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Masculin Nombre de messages : 784
    Age : 35
    Localisation : 59
    Emploi : eduk spé
    Humeur : Le métaphysicien de l'écriture rentre en action, hit sur hit je décapite l'élite!
    Réputation : 13
    Date d'inscription : 12/06/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Darkzapatiste le Mer 3 Sep 2008 - 17:24

    ba j'crois qu'non, tu veux vraiment partir? pourquoi faire?
    il n'y a pas assez de misère ici?


    _________________
    "L'Etat est le plus foid des montres froids, il ment froidement et le mensonge qui rampe de sa bouche est : Moi l'Etat je suis le peuple!" F.Nietzsche
    avatar
    Khaz
    Membre actif
    Membre actif

    Masculin Nombre de messages : 224
    Age : 37
    Localisation : Nancy
    Emploi : éducateur spécialisé
    Humeur : /Bien
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 16/06/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Khaz le Jeu 4 Sep 2008 - 7:30

    Pour le Vietnam et Madagascar je comprend mais pour le Québec il n'y a pas de soleil sunny
    et comme dirait Charles " la misère est moins pénible au soleil"

    Découvrez Charles Aznavour!
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Ven 5 Sep 2008 - 7:09

    Haha Ha . Allons, le soleil ou la mousson sont aussi des facteurs à prendre en compte dans le traitement de la misère. J'aimerai bien vérifier qu'un pauvre ici n'a pas son pendant là-bas. Oui cela m'intéresse.
    Bon, et puis je suis tout seul, on laisse tomber le topic.
    avatar
    Astragale
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 6
    Age : 36
    Localisation : Belgique
    Emploi : Educ spé en Institut Médico Pédagogique avec des garçons de 10 à 16 ans.
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/03/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Astragale le Mar 23 Sep 2008 - 8:29

    http://www.educationsansfrontieres.org/

    http://www.fondationpgl.ca/fr/outremer/educateur_sans_frontiere.htm

    Peut-être que ces liens pourraient t'aider...
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Mer 1 Oct 2008 - 9:04

    Super, merci Astragale. Very Happy
    avatar
    menina
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : belgique
    Emploi : éducatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 19/07/2008

    fete Re: expatriation

    Message par menina le Mar 7 Oct 2008 - 14:35

    Ola!

    Après être revenue d'un volontariat à lisbonne dans une asso pour personnes imigrées,je ne pense qu'à une chose,repartir,mais où? Je ne sais pas très bien,je suis un peu dans le floue mais serai ravie d'échanger des idées avec toi!
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Mer 8 Oct 2008 - 8:37

    Salut menina,
    Qu'as-tu fait au portugual, explique nous. Ca pourrait donner des idées.
    avatar
    Youma
    Habitué enthousiaste
    Habitué enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 68
    Age : 29
    Localisation : Montfort sur Meu
    Emploi : Educ spé en recherche d'emploi
    Humeur : très bonne!!
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Youma le Ven 10 Oct 2008 - 8:06

    Très bonne idée que l'expatriation.
    J'ai vu que tu parlais du québec!!!! ah le québec!!
    J'y suis partie un semestre pendant ma licence et c'était vraiment superbe!
    Des payasages magnifiques, des grands espaces à la pelle et des gentils super sympathiques. ça c'est pour l'aspect touriste.
    Pour l'aspect professionnel ils sont géniaux. ils ont de super méthodes desquelles ont pourrais s'inspirer pour avancer. Je suis partie en tant qu'étudiante mais j'ai eu l'occasion de suivre des cours sur la handicap qui n'existent pas en France du moins pas en licence. J'ai appris beaucoup de choses mais je n'ai malheureusement pas pu faire de stage. Alors je pense que partir là bas en tant que professionnel peut être une superbe expérience!!

    Tes deux autres idées ne semblent pas mal non plus mais différentes je pense. Après tout dépend de se que tu recherches. Je pense qu'au Québec ce que tu apprendras sera plus sur les méthodes différentes, une autre vision du handicap dans un sens positif alors que tes autres destinations t'apprendrons plus sur le plan purement humain et la débrouille.

    ça peut paraitre assez caricatural mais ce n'est pas le but. C'est seulement un peu difficile de mettre des mots sur des cultures si différentes mais je pense toutes très enrichissantes.
    avatar
    menina
    Nouveau
    Nouveau

    Féminin Nombre de messages : 3
    Localisation : belgique
    Emploi : éducatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 19/07/2008

    fete Re: expatriation

    Message par menina le Mar 21 Oct 2008 - 11:51

    Salut Arnaud!

    Je suis allée bossé dans une association pour la défense du droit des personnes immigrées,plus précisément dans le groupe interculturel.
    Avec les membres de l'assoc et d'autres (étudiants leonardo,erasmus ou salariés) nous avons organisé un festival de trois jours dans la ville de lisbonne,notre objectif était le dialogue interculturel par le biais de l'art.
    Concerts,expos,soirées,théatre,souper du monde etc...
    Nous avons aussi organisé des débats sur différents themes comme les conditions de la femme dans certaines régions du monde,projeté des courts metrages sur l'immigration.
    J'ai adoré vivre là bas et je suis revenue super épanouie sans compter le nombre de personnes formidables des 4 coins du monde que j'y ai rencontré,un tour du monde en condensé!
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Mer 22 Oct 2008 - 16:46

    Salut Youma et menina,

    Alors, qui veut repartir à l'aventure ?

    Moi, j'ai une famille (1 compagne et nos 2 enfants). C'est à la fois un frein et une motivation supplémentaire. C'est à dire qu'il serait plus facile de partir seul, mais qu'elle richesse pour eux aussi de nous suivre. Donc, on réfléchit.
    avatar
    Youma
    Habitué enthousiaste
    Habitué enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 68
    Age : 29
    Localisation : Montfort sur Meu
    Emploi : Educ spé en recherche d'emploi
    Humeur : très bonne!!
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 09/10/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Youma le Jeu 23 Oct 2008 - 15:57

    Moi je repars dès que je peux!

    C'est vrai que ta situation est à double tranchant mais je pense que pour tes enfants ça ne peut être que bénéfique. En plus concernant le système éducatif "normal" on a aussi de quoi prendre exemple et je pense que ça peut leur apporter beaucoup même si dans l'immédiat ils vont voir l'aspect séparation de ce qu'ils connaissent ici.

    J'ai eu l'occasion de rencontrer des jeunes qui avaient beaucoup voyagé pendant leur enfance du fait du travail de leurs parents. Aucun ne regrettait d'avoir pu cottoyer tant de choses!!!
    avatar
    Darkzapatiste
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Masculin Nombre de messages : 784
    Age : 35
    Localisation : 59
    Emploi : eduk spé
    Humeur : Le métaphysicien de l'écriture rentre en action, hit sur hit je décapite l'élite!
    Réputation : 13
    Date d'inscription : 12/06/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Darkzapatiste le Jeu 23 Oct 2008 - 18:55

    ah des enfants sans repères et sans racines : "on ne peut pas donner des racines et des ailes à ses enfants" proverbe arabe.
    bon c'était juste une aparté lol


    _________________
    "L'Etat est le plus foid des montres froids, il ment froidement et le mensonge qui rampe de sa bouche est : Moi l'Etat je suis le peuple!" F.Nietzsche
    avatar
    Arnaud
    Membre très actif
    Membre très actif

    Masculin Nombre de messages : 304
    Age : 44
    Localisation : Castres 81
    Emploi : educ
    Humeur : rocanrol bordel (the dead weather)
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 21/08/2008

    fete Re: expatriation

    Message par Arnaud le Mer 29 Oct 2008 - 8:57

    Merci pour ta contribution Dark,

    Pas trop dans l'aventure, sombre gauchiste !!! Laughing
    avatar
    matouba
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 11
    Localisation : marseille
    Emploi : educateur spécialisé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/06/2009

    fete Re: expatriation

    Message par matouba le Dim 7 Juin 2009 - 12:21

    aller exercer à l'étranger ? comme le disait darkzapatiste, n'y a t il pas assez de misère ici ? on veut aller à l'étranger apporter quoi au juste, notre façon de vivre , notre culture, le "bon chemin"?
    je suis partie plus d'un an en aide humanitaire en Afrique de l'ouest, Sierra Leone, un pays que j''ai du quitter en catastrophe, en 94, après l'invasion des troupes libériennes pour le contrôle des mines de diamants, "diamon blood"!! Ce fut en effet une expérience unique et fantastique, mais avec le recul, j'ai trouvé cette expérience plutôt égoïste, par ce que justement je n'ai pas grandi la bas, je n'ai pas la même culture, la même compréhension du monde, l'équilibre est faussé.Qui sommes nous ? Des missionnaires ? Nos vérités ne sont pas les leurs.Et même si aujourd'hui je rêve encore de partir dans des pays lointains, je me reprend. Ces pays en très grande pauvreté doivent à mon avis s'en sortir par eux même avec des locaux, des idées locales et non des aides décidées par un groupe d'européens humanistes qui veulent changer le monde et qui finalement rendent les hommes esclaves des subventions et autres aides qui ne permettent pas aux locaux de créer leur propre infrastructure. Changeons d'abord notre monde, aidons ceux qui dorment dehors à coté de notre porte, ceux qui sont à même de nous comprendre et que nous sommes à même d'aider. Et prenons des vacances à l'étranger !!
    avatar
    lorianne
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 47
    Localisation : 14
    Emploi : sans
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 29/05/2009

    fete Re: expatriation

    Message par lorianne le Mar 9 Juin 2009 - 8:27

    Bonjour

    Si j'avais à m'expatrier, ce serait Madagascar..... J'y ai laissé un bout de mon coeur.

    Lo
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    fete Re: expatriation

    Message par mickeydu86 le Mar 9 Juin 2009 - 21:17

    ah hisser les voiles et tailler la route.
    le vieux routard que je suis en rève et enrage de devoir voyager immobile
    s'expatrier c'est pas quelque chose de simple
    ainsi pour le canada (j'y suis allé en 76 quel TRIP!!!!), en 74 (après le 1er choc pétrolier, l'équivalent de la crise économique actuelle) ils ont pondu une loi sur l'émigration. c'est un pays 10 fois grand comme la france, avec seulement 36 millions d'habitants dont 18% de chômeurs.
    la loi sur l'imigration stipulait (à l'époque), que si un citoyen canadien postulait au même emploi il était prioritaire moi je voulais être bucheron (eh oui), donc y avait toujours un citoyen canadien qui postulait . en plus, il fallait impérativement faire les démarches à partir de la france
    seul les emplois très pécialisés , ou dans le luxe ou l'alimentaire ouvraient la porte d l'émigration
    voila juste pour dire qu'avant , il vaut mieux connaître les lois sur l'émigration du pays ou tu désires aller, ça peut éviter de surprises désagréables
    s'expatrier, pour combien de temps? si c'est avec une idée de retour un jour vaut mieux l'avoir bien planifié, ça peut éviter de se retrouver à la rue
    Lorianne le bout de ton coeur, c'est le pays ou un beau malgache qui te l'a brisé?
    Arnaud, ton pos date de l'année dernière. tu en est où? y a pas longtemps, tu voulais quitter l'ase qui du projet?
    Matouba, quel parcours, quel enrichissement, quelle maturité, (ce genre d'expérience ça aide) quelle lucidité dans ton analyse. ce n'est que ton 3ème poste, mais tu assures super
    avatar
    lorianne
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 47
    Localisation : 14
    Emploi : sans
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 29/05/2009

    fete Re: expatriation

    Message par lorianne le Mer 10 Juin 2009 - 5:00

    Le bout de mon coeur.... C'est une bande d'une cinquantaine de bambins abandonnés dans un orphelinat en mauvais état. Des enfants nourris "à la va comme je te pousse" par une directrice qui préfère mettre l'argent qu'elle reçoit dans une belle bagnole plutôt que de nourrir son monde sainement....... Mais, c'est aussi le pays.
    A travers ces enfants, et avec l'aide d'un formidable chauffeur qui nous accompagnait partout, j'ai pu voir le vrai visage de cette terre. Comme dit Antione MAXIMUS, il y a des pays où ls gens sont pauvres et tristes mais il y en a d'autres où ils sont pauvres et ont tout de meme le coeur en fête.....
    Il y a certes beaucoup à faire en France. Mais, aller voir ailleurs a plusieurs atouts : quitter une routine, se remettre en question, voir d'autres modes de vie, apprendre sur soi et d'autres cultures. Expérience à vivre.

    Lo qui a appris à relativiser en vivant cette expérience. Le bonheur n'est pas au bout de chemin. Il est le chemin que l'on s'autorise à parcourir.
    avatar
    matouba
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 11
    Localisation : marseille
    Emploi : educateur spécialisé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/06/2009

    fete Re: expatriation

    Message par matouba le Mer 10 Juin 2009 - 17:51

    bonsoir et merci pour le compliment mickey.je viens de passer pas loin de 13 ans loin de la france, dont 10 en guadeloupe, alors quand j'entend parler du retour... le retour ? terrible, affreux , GLACE . heureusement que j'ai pu m'investir dans mon travail , j'ai rencontré une équipe éducative formidable au sein d'un IME, ce fut revitalisant ! de plus j'ai réussi mon concours d'es ( hum..d'entrée..)!! je bénie donc le sol sur lequel ma mère me fit naitre ! Mais comme le dit lo, il est vrai que lorsque l'on va voir ailleurs, on apprend non seulement sur les autres et sur soi, mais sur nos valeurs et notre capacité à réagir face à l'inconnu ou l'urgence.
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    fete Re: expatriation

    Message par mickeydu86 le Mer 10 Juin 2009 - 19:45

    que voila de sages propos et comme ils sont bien dit
    Lo je me fais l'avocat du diable, car je ne pense pas forcément ce que je vais écrire, mais il y a quelque chose de paradoxal à vouloir apporter de l'aide ailleurs et s'appercevoir qu'il y a encore moins de moyen (ou s'appercevoir qu'il sont détournés par des gens sans scrupules) pour nettoyer la merde, alors que chez nous, faute de moyens, on ne cherche pas à l'éradiquer (normal c'est l'ensemble du corps social qui la génère), mais juste à la cacher.
    la moralité de cette histoire, c'est que lamerde est universelle, l'absence de moyen pour y remédier aussi, et à certain endroits plus plus qu'à d'autres. paradoxalement quel est pour nous l'endroit le plus démuni, celui qui est loin ou celui de notre quotdien?

    Matouba qu'est ce qui t'a amenéà quitter le soleil des antilles et u étais sur grandeou basse? terre
    avatar
    lorianne
    Habitué
    Habitué

    Féminin Nombre de messages : 47
    Localisation : 14
    Emploi : sans
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 29/05/2009

    fete Re: expatriation

    Message par lorianne le Jeu 11 Juin 2009 - 4:41

    Bonjour

    J'ai conscience qu'il y a autant de m...... chez nous en France qu'ailleurs. Mais, allez je ne le pense pas on plus, c'est plus facile d'en prendre conscience ailleurs que chez soi. C'est tellement mieux ailleurs !!! Ailleurs, on compare avec ce que l'on a. Ailleurs, on apprend à relativiser, à se dire. Oui, mais finalement, meme si on est dans la merde, on peut toujours avoir le sourire car cela ne coûte rien. Meme dans la merde, les malgaches ont le sourire et toujours de quoi partager avec le cazah (étranger).

    Ici ou ailleurs, et peut-être plus que jamais avec l'économie libérale, on sera dans la merde avec aussi peu de moyens, parce que les riches ont les neuronnes grillés par l'appel de l'argent.....

    Lo
    avatar
    matouba
    Nouveau enthousiaste
    Nouveau enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 11
    Localisation : marseille
    Emploi : educateur spécialisé
    Humeur : /
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 06/06/2009

    fete Re: expatriation

    Message par matouba le Ven 12 Juin 2009 - 7:11

    et oui, ailleurs, finalement, on prend peu de risque, par ce qu'a tout moment on peut les laisser dans la m..et rentrer chez nous tout en ayant bonne conscience ! à eux tous les reproches, à nous toute la gloire!
    la guadeloupe quant à elle reflète bien ce que donne un peuple ultra subventionné, a qui l'on cède tout comme à un enfant gâté. elle me fait penser à un adolescent qui tète encore le sein de sa mere (la france),tout en lui crachant dessus. Mais à quand l'emancipation ? je sent qu'il y en a qui vont vouloir me taper sur les doigts ! la Guadeloupe, c'est promotion canapé, dessous de table et compagnie, la debrouille et le racisme primaire au quotidien. chose que je peux comprendre, au vu d'un sanglant passé d'asservissement, mais il n'y a meme pas de cohésion caraibéenne, c'est la gue-guerre entre la martinique et la guadeloupe, quand aux haitiens et autres peuples qui meurent reellement de faim, je n'en parle meme pas ! lorsqu'il y a quelques années il y eut un référendum pour donner plus d'autonomie aux iles françaises, la guadeloupe à voté non à plus de 72 %, le plus fort taux de non dans toute la caraibe et aujourd'hui on entend les slogans "la gwadloup c'est pa ta yo" (la guadeloupe n'est pas a toi), j'ai envie de rire..ou plutot de pleurer. et oui, je suis amère, dans mon domaine, le social, j'ai passé plus de temps a me battre contre le racisme de mes collegues, qu'a aider les gens ! c'est pour cela que je suis partie.

    Contenu sponsorisé

    fete Re: expatriation

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 6:47