Forum des éducateurs spécialisés

Bienvenue à tous
Forum des éducateurs spécialisés

Forum pour l'éducateur spécialisé (Handicap, Rue, Adolescent, Maladie mentale, Exclusion, secteur médico-social, pédagogie, projet individualisé)

D'ici quelques semaines ce forum sera fermé mais nous avons créé une nouvelle plateforme d'échange:
http://educ-spe.ning.com/

    Formateur de terrain en travail social

    Partagez
    avatar
    muriel
    Habitué enthousiaste
    Habitué enthousiaste

    Féminin Nombre de messages : 57
    Age : 57
    Localisation : vald'oise
    Emploi : Éducatrice spécialisée
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 05/12/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par muriel le Mer 21 Avr 2010 - 21:52

    Je pense qu’il ne faut pas tout mélanger. Nous sommes site qualifiant; je fais une formation de tuteur référent. Si je veux je peux enchaîner sur formateur (120 heures de plus), et maître d’apprentissage…. Les fonctions ne sont pas les mêmes.

    L’envie et l'ouverture d'esprit sont importantes. Que l’on ait ou non passé les 40/50 ans.

    Rien n’empêche de se remettre en question, quelque soit l’âge que l’on a et l’ancienneté dans le diplôme visé.

    Moi, qui est eu mon diplôme D’ES par voie De VAE…je viens d’apprendre que seul 30% des candidats valident les 4 domaines du 1er coup et sachant que j’ai passé le jury en pleine réforme du diplôme soit j’ai jonglé entre fonctions et domaines de compétences, le tout pour la modique somme de 5€70 (le timbre pour la réception de l’envoie du livret 2, et du diplôme). J’apprend aussi que maintenant VAE = cours ??!!! je discerne moins la validation s’il y a cours, donc apprentissage, ect…. Et là coût, Forcement …

    Les cours que je suis actuellement dans la formation de tuteur, m’apportent beaucoup. Même si pour l’instant je n’en vois pas la finalité.

    Le prix c’est 1300€ environs les 120 heures.

    Ensuite, je dirais, j’ai accompagné des stagiaires depuis bon nombre d’années. Sans que les lois 2002-02 et 2005-102 n’imposent quoi que ce soit.

    Donc, pour moi, site qualifiant ou non, se qui fait l’importance de la formation du stagiaire, c’est la qualité de son accueil, la qualité de l’Équipe accompagnante, de ce que le stagiaire attend et ce qu’il fait lui de son stage….

    Je ne sais pas si j’ai répondu à ton « questionnement » ? Après toutes les institutions ne sont pas les mêmes.
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Jeu 22 Avr 2010 - 11:11

    seb.hulot
    je comprend ton ressenti pour une expérience apparemment négative.
    en bon futur vieux éducateur, tu dois t'empresser de ne pas en tirer de conclusion trop hative et irrémédiable.
    l'indice de satisfaction des stagiares et en moyenne dans chaque IRTS entre 70 et 90% ce qui n'est pas mal.
    tout le monde souhaites du 100%, mais il y a des K (et je suis poli) partout et des 2 côtés (institution et vieux éducateurs) (stagiares et jeunes futurs vieux éducateurs)
    tout ce qui est mis en place pour améliorer les choses est bienvenu et doit être perçu comme ça
    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par elya le Dim 7 Nov 2010 - 19:01

    Je voudrais entamer cette formation, qui est proposée en deux modules par un centre de formation, chaque module durant 120h. La formation dure donc deux ans.

    Il y a cependant un questionnement qui reste en suspens pour moi : la formation est-elle avant tout pour la personne ou pour apporter le "logo" site qualifiant à l'institution qui la paye à son salarié ?

    En d'autres termes, si au bout des deux ans pour une raison quelconque je suis amenée à quitter l'institution qui me finance cette formation, cela aura-t-il été un coup dans l'eau pour l'établissement ? Pourra-t-on me le reprocher ?



    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par elya le Ven 3 Déc 2010 - 16:13

    Pas de réponse à mon précédent post, pas grave ça arrive !

    Je me réponds donc à moi-même ! J'entame cette formation lundi, financée par mon employeur mais pour ma part elle se fera sur deux ans, 1ère année à ETSUP et la seconde à l'IRTS de Montrouge.

    Pressée d'y être bounce
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Ven 3 Déc 2010 - 22:06

    salut Elya

    si personne n'a répondu, c'est peut-être qu'il n'y a pas de réponses

    les 2 sont liés et chacun y a un intérêt

    après, il n'y a pas d'engagement spécifique, mais peut-être sans doute un engagement poral.

    s'il n'a jamais été explicité, il reste implicite, et chacun fait la lecture qui l'arrange de l'implicite

    quoi qu'il en soit toute formation est un enrichissement personnel, et c'est avant tout cela qu'il faut aller chercher (chercher, c'est facile, trouver, ça l'est moins.

    alors j'espère que tu vas trouver ce que tu cherches et non pas chercher ce que tu trouves

    tu nous racontes hein
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Sam 4 Déc 2010 - 7:56

    Bonjour,
    je me lance également dans cette formation, payée par les établissements.
    Si effectivement c'est un plus pour la boite qui m'emploie c'est surtout un plus pour moi. Du moins, c'est ainsi que je le vois.
    Par contre, le seul engagement est "moral".
    De toute façon, si j'"entame cette formation c'est aussi dans le but de transmettre mes différents savoirs du mieux possible. Que ce soit où je bosse ou ailleurs c'est pareil pour moi.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par Zita le Dim 5 Déc 2010 - 8:54

    Moi je voudrais apporter un témoignage negatif au même titre que Sebhulo, afin de nuancer un peu les propos enchanteresses sur ce fameux referent tuteur.

    j'ai connu un educateur spécialisé tuteur donc chargé de suivre les gens en apprentissage ou stagiaire. Après une mauvaise experience professionnelle avec l'un d'entre eux (préparant un diplome inferieur),il se retrouve à produire au terme de la formation de celui-ci un ecrit totalement négatif; Aucun suivi, rdv n'avait eu lieu pendant les deux ans de formation afin d'eventuellement faire le point avec la personne sur les erreurs et les choses à améliorer. RDV pourtant promis et attendu par le stagiaire et qui n'ont jamais eu lieu...La personne en formation s'est retrouvé avec un bilan lamentable, des notes mediocres, qui ne refletait pas tout le travail effectué pendant ces deux ans... Le tuteur s'etait vraisembablement arrêté sur les tensions qu'il avait eu avec le stagiaire en première année.bref
    Une direction insaisissable car elle se refere au tuteur dans la "charge de suivi" du stagiaire.

    Cette petite histoire me donne le sentiment que les directions délèguent cette fonction de tuteur pour ne pas s'embeter avec, il me donne le sentiment qu'il n'existe aucun autre regard du travail du stagiaire à part ce tuteur donc gare aux toute-puissances des tuteurs, à leurs "jugements"!

    Par contre je ne savais pas que les tuteurs étaient payés en plus pour remplir cette fonction! ravie!

    Pourquoi ne pas envisager des rassemblement de tuteurs au sein d'un meme etablissement ou autre afin que le tuteur réferent , portant une charge importante et essentielle du diplome du stagiaire, ait à exposer et rendre des comptes par rapport à son bilan de suivi.(je pense notamment auprès de l'IRTS et des responsables de formation) histoire que le réferent comprenne que sa fonction ne se joue pas dans son petit espace mental mais mérite une réflexion pourquoi pas de plusieurs intervenants referents afin que cette notion de référénce soit correctement accompli. Je crois qu'il y aurait en la matière , des dispositions sur lesquelles il faudrait reflechir.

    Sinon pour conclure la petite histoire, le stagiaire a eu son diplome tout de meme mais garde un gout amère de cette expérience.
    Rolling Eyes


    Dernière édition par Zita le Dim 5 Déc 2010 - 10:09, édité 1 fois
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Dim 5 Déc 2010 - 9:56

    Evidement, il y a et il y aura sans doute encore, des éducateurs imbus de leur personne. Des gens qui sont dans la toute puissance.
    Ces "éducateurs" font autant de dégâts auprès des stagiaires qu'auprès des personnes accompagnées. Là, cela devient grave.
    Ce qui est grave également, ce sont ces directions qui délèguent et n'assume pas leur rôle. Mais c'est souvent que l'on entend dire de leur part que dans leur boite, ils ne font pas de différences entre les ME et les ES, entre les diplômés et les non diplômés. Sauf bien sur au niveau du salaire. C'est à l'éducateur de refuser ce qu'il n'a pas à faire mais c'est tellement bien de se dire que même sans diplôme, on me confie des tâches importantes. c'est donc que je suis important! Et bien non, juste exploité!

    Sinon, je ne suis pas payé en plus, c'est juste ma formation qui est financée par la boite.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par elya le Lun 6 Déc 2010 - 16:54

    Je reviens sur ce sujet avec grand plaisir et après avoir fait ma première journée de formation.

    Alors tout d'abord, j'avais effectivement de gros états d'âme car cette formation est une demande de ma part, que ma direction s'est "battue" pour je l'obtienne et qu'en calculant (par la suite) jusqu'où cette formation m'engageait dans le temps, je me suis rendue compte que ça concorderait sûrement avec mon départ de Paris pour aller vivre en province (choix personnel et familial). Finalement, mes supérieurs ayant été dans la transparence sur pas mal de points vis à vis de moi et de mon poste, j'ai décidé de leur en parler, ce qu'ils ont apprécié tout en maintenant leur soutien pour que je fasse cette formation. Leur seule exigence est que je fasse profiter l'équipe des apports de cette formation tout au long de son déroulement, ce qui était plutôt une évidence pour moi. Donc tout va bien.

    Pour répondre à Zita, le témoignage que tu rapportes pose une question beaucoup plus large que celle des formateurs terrains : est-ce que tout le monde peut-être éducateur ou de manière plus globale, est-ce que tout le monde peut être encadrant ? La réponse est largement non, ton exemple en est la preuve. La toute-puissance que s'attribue certaines personnes sont néfastes pour les autres, c'est indéniable. Pour autant, les personnes que j'ai rencontrées aujourd'hui me semblent être dans un questionnement assez profond quant à l'accompagnement qu'ils tentent de proposer aux stagiaires. Je dis bien "tentent" car la plupart se sentent démunis dans ce travail et je m'y inclus. D'où l'importance de ce genre de formation, avant tout pour sortir du personnel et du rafistolage et pour formaliser nos pratiques et s'inscrire dans un accompagnement professionnel. Sur les lieux de travail, les directions ne veulent ou ne peuvent pas forcément travailler cette question de manière approfondie avec les éducateurs (manque de temps etc).

    Et sinon, je ne suis pas plus payée parce que j'accueille des stagiaires, oula non !

    Pour rentrer dans le vif du sujet, j'ai donc commencé la formation aujourd'hui ! Matinée de prise de contact, accueil très agréable et soigné, présentation de chacun des participants. Les deux responsables de la formation se sont présentés, c'était très instructif et leurs apports enrichissants. Bon, par contre, je suis la seule en internat et dans le handicap, tous les autres participants bossent dans des services de protection de l'enfance. Mais a priori sur le sujet de la formation, cela ne devrait pas être gênant ! Il y a des AS, CESF, EJE et éduc spé.

    Après-midi sur le thème "on ne sait jamais...", mené par une sociologue extrêmement intéressante, intervention vraiment passionnante. Apports théoriques et historiques sur le savoir, l'apprentissage (transmis de manière dynamique) et questionnements sur ce que l'on sait, comment on apprend, comment on transmet... Très bon échauffement mental pour le premier jour de retour en centre de formation !

    Vivement la suite !

    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par Zita le Mar 7 Déc 2010 - 7:16

    pour la remuneration des tuteurs j'avais cru comprendre avec cette phrase de muriel:

    "Il est question aussi de gratification des étudiants et de son remboursement aux établissements par le Conseil général. Il semble que cela soit assez aléatoire selon le département. Mais aussi d’une prime pour les « formateurs. Cela dépendrait aussi du département !"

    Vous exercez alors une fonction supplémentaire, est elle rajouté à votre fiche de poste?
    je trouverai normal qu'un peu de sous vous sois attribué pour cela.

    neanmoins, je pense toujours que c'est une mode pour les directions de déleguer encore plus de choses en donnant au sentiment à l'educateur qu'il est competent pour le faire. c'est une méthode de management: "je vous confie ça parce que vous , vous êtes capable de la faire"."..et en plus je ne vous augmente pas c'est vrai, vous pouvez faire ça en plus non?... autrement je demanderai à quelqu'un d'autre" Smile y'a un peu de vrai dans tout ça non?

    Smile
    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par elya le Mar 7 Déc 2010 - 16:43

    Pour ma part, c'est moi qui ai demandé à accueillir des stagiaires, à faire cette formation et je n'ai jamais caché à mes supérieurs comme à mes collègues mon envie de devenir formatrice un jour (bien plus tard...). On me refuserait cette mission que j'en serais très peinée.

    Ma directrice est formatrice pour des CAFERUIS en centre de formation, elle accueille cette année une stagiaire CAFERUIS, moi j'accueille des éducs, chacun ses compétences, chacun ses accompagnements ! Mais c'est vrai que dans l'institution où je travaille, il y a le souci de formation des salariés comme des stagiaires. C'est un point (entre autres) qui fait que je me retrouve dans cette structure.

    L'accueil des stagiaires est clairement spécifié dans ma fiche de poste et discuté de manière formelle lors des entretiens individuels annuels avec mes supérieurs (et régulièrement de manière informelle, évidemment !).

    J'ai cette mission en charge, mes collègues en ont d'autres, en lien avec leurs compétences et leurs diplômes (enfin, parfois mais pas tout le temps, hélas !).
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Mar 7 Déc 2010 - 21:36

    Elya ah qu'il est bon de retourner sur les bancs de l'école quant on est volontaire (et payé ) pour le faire.
    on est mieux à la cafeteria en train d'échanger Wink qu'au boulot ça change de la routine

    Zita, ton exemple est intéressant, mais il m'amène à quelques réflexions
    1) le "formateur" n'est pas tout puissant. Il dépend directement de ses cadres qui eux sont les garants du bon déroulement du stage . le label de site qualifiant, c'est aussi un contrat de partenariat avec les instituts de formation, ce qui leur donne un droit de regard et des exigences sur la qualité de la formation

    2) tu cites un exemple au 3ème degré, c'est à dire que tu n'as pas vécu la situation et que tu n'as aucun éléments pour l'objectiver. tu accordes un crédit total au racontant (au pas content pourrais-je dire) et cela fausse ton objectivité.
    Je me permet de te rappeler que dans un conflit de personne, on est 2, mais quant on en parle, on ne fait exister que l'autre comme étant bien souvent le seul coupable responsable, or dans un conflit de personne, on a chacun sa part de responsabilité et de culpabilité. tout ça pour te dire que les propos du 1/3 qui raconte doivent être relativisé, mais surtout qu'ils ne permettent pas de prendre partie pour ou contre. Ça permet juste d'avoir UNE opinion

    3) cette formation et cette certification ont été mises en place parce que les stagiaires "mécontents" étaient légion
    pas accueilli, pas attendu, pas de place, pas de considération.....
    maintenat, il y a une charte d'accueil, le stagiaire à une place, des objectifs, un suivi etc...

    c'est juste le début de quelque chose, et on n'a pas suffisamment de recul pour pouvoir évaluer le résultat, mais d'après ce que j'en sais, la majorité des postulants sont dans cette dynamique là, et il est certain que cela finira par porter ses fruits sur le terrain

    voilà, qu'est-ce que tu en penses?
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Mer 8 Déc 2010 - 9:36

    Zita,
    certes j'accompagne les stagiaires "gratuitement", mais c'est à ma demande. Je pense qu'après une trentaine d'années d'expériences, j'ai des savoirs à transmettre.
    C'est pour être en capacité de le faire correctement que j'entame cette formation.
    Quant à mon employeur, il ne me demande pas d'accompagner les stagiaires en plus de mon boulot.
    Bien évidemment il est regrettable que le salaire n'augmente pas avec des qualifications supplémentaires.
    Je pense malgré tout, que c'est un peu mon devoir de transmettre et je n'ai pas du tout envie de laisser ce boulot aux "intellectuels gestionnaires" qui voient l'éducation spécialisé derrière un bureau en regardant les résultats d'une évaluation interne!


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    Zita
    Membre d'Honneur
    Membre d'Honneur

    Féminin Nombre de messages : 584
    Age : 34
    Localisation : 17
    Emploi : en formation ES
    Humeur : la marge fait parti de la page
    Réputation : 25
    Date d'inscription : 15/06/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par Zita le Mer 8 Déc 2010 - 17:22

    mickey,

    1) J'en pense que je ne voulais choquer aucun tuteur-tutrice de terrain!

    2) J'en pense que je n'ai pas vécu l'histoire personnellement, j'ai travaillé aux cotés du stagiaire, je n'ai certes pas eu tout les éléments mais cela ne m'empeche pas d'évoquer la situation comme je l'ai ressenti sinon on ne s'exprimerai sur rien non?
    y'a un prof qui aime bien nous dire que le mot NEUTRE n'existe pas dans notre métier.

    3) je pense enfin que ce stagiaire etant sorti ravagé de cette expériencve, je trouvais interessant de l'exprimer dans le post.

    Sinon, l'histoire est partie hop! elle s'envole! j'en parlerai plus, je t'embeterai plus mickey, promis, juré, craché, vomi .....euhahhh Smile
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Mer 8 Déc 2010 - 18:00

    Ah! Ah! Ah! Le mot neutre existe-t-il réellement?
    La Suisse, neutre lors de la dernière guerre, n'a-t-elle pas permis à certains dignitaires, d'un régime condamné, de s'envoler, avec l'aide du vatican et de la france, vers des cieux plus cléments?
    Pour moi, le mot "neutre" existe puisque dans le dictionnaire, mais la position neutre, ne peut exister.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Mer 8 Déc 2010 - 18:53

    Zita tu ne m'a pas ni embêté, ni choqué bien au contraire mon post n'était pas un post de modération, quoi que si mais pas dans le sens de modérer un excès, mais d'apprendre à modérer ses opinions

    ce forum est un lieu d'expression

    je n'avais aucun ressenti négatif, juste l'envie d'une analyse pour inciter à la modération dans nos jugements et crois moi, j'ai beaucoup appris dans ce domaine.

    je commence à être un vieux sage (singe aussi ça me va bien), et c'est souvent très chiant pour les petits jeunes, mais ça n'est rien d'autre que du partage d'expérience et une ouverture à la réflexion, c'est primordial en formation et tout au long de notre parcours d'éducateur

    alors merci d'avoir permis cet échange.
    et tu n'est pas une vilaine fille parce que tu prend une position catégorique. Il y a place pour un positionnement modéré, un entre deux , car en tout, il y a le meilleur, le bon, le moins bon et le pire.
    Être dans l'entre2, c'est choisir la voie de la médiation, c'est peut-être le meilleur moyen de faire avancer les choses, en tout cas c'est une obligation face à l'usager
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Jeu 10 Mar 2011 - 20:34

    Et hop, demain première journée de formation de formateur!
    J'espère que le contenu sera suffisamment intéressant pour que je ne m'endorme pas à l'heure de la sieste!


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Jeu 10 Mar 2011 - 21:47

    Makno va retrouver la forme à "Teur" ou à "sion" (c'est ou teur??) ah à terre et perdre ses formes en formations,

    pensée du soir
    A trop être formé, on risque de finir déformé, ou réformé....

    formateur, c'est une belle voie, des fois ça fait un peu eau/gaz /électicité, le tout dans lr même tuyau quant tu endosses le costume de fort en geule...
    mais c'est pour ça qu'on t'aime bien
    demain sera un autre jour....


    _________________
    chacun sa route,
    chacun son chemin,
    chacun ses rêves
    chacun son destin..... Tonton David

    Ce qui ne tue pas rend plus fort donc moins mort, fort comme un roc alors vive le roquefort. le rock fort, c'est bon aussi, les 2 à la fois alors là c'est trop fort...
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Ven 11 Mar 2011 - 4:41

    J'espère ne pas être trop déformé, je pense l'être déjà suffisamment comme ça!
    Quant au mélange eau, gaz, électricité, je préfère tequila, citron, sel!
    Ça détonne aussi mais c'est meilleur.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    mickeydu86
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 1838
    Age : 62
    Localisation : nouaillé maupertuis dans la vienne
    Emploi : chômeur spécialisée
    Humeur : adieu l'été, bonjour l'hiver. fait bon rester sous la couette quand on est en dehors du "RYTHME"
    Réputation : 90
    Date d'inscription : 22/10/2008

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par mickeydu86 le Ven 11 Mar 2011 - 11:13

    je vais essayer, et remplacer le sel par le poivre


    _________________
    chacun sa route,
    chacun son chemin,
    chacun ses rêves
    chacun son destin..... Tonton David

    Ce qui ne tue pas rend plus fort donc moins mort, fort comme un roc alors vive le roquefort. le rock fort, c'est bon aussi, les 2 à la fois alors là c'est trop fort...
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Sam 12 Mar 2011 - 7:09

    Bien, hier première journée de formation et... surprise la formation est déformée!
    Je m'explique, un nouveau (encore!) texte va sortir logiquement en juin réformant la formation de tuteur référent.
    Nouvelle formation, nouveau référentiel, nouvelles compétences.
    Si j'ai bien tout compris, dès septembre, exit l'ancienne certification. Il y aura 3 niveaux donc 3 modules.
    Chaque module est soumis à évaluation pour continuer.
    D'autre part, pour accueillir des stagiaires, l'établissement devra être un site qualifiant et pour être reconnu site qualifiant, l'accompagnement des stagiaires devra obligatoirement se faire par un tuteur référent!
    Le premier module est obligatoire pour obtenir le titre de tuteur de proximité niveau 1. C'est lui qui accompagne le stagiaire. Il est de 40 heures. A la fin de ces 40 heures, évaluation.
    Si tu passes, tu peux continuer les modules optionnels pour passer le niveau 2 puis devenir tuteur référent.
    Ne sont dispensé du premier niveau que les titulaires du CFDES, CAFERUIS ou DEIS.
    Voilà, maintenant je vais souffler un peu et aller bosser!
    Ah oui, dernière chose, chaque tuteur ne peut accompagner plus de deux stagiaires en même temps. Cela veux dire qu'un établissement qui accueille trois stagiaires devra compter 2 tuteurs dans ses effectifs!


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]
    avatar
    elya
    Membre très actif
    Membre très actif

    Féminin Nombre de messages : 327
    Localisation : Bordeaux
    Emploi : Educatrice spécialisée
    Humeur : /
    Réputation : 12
    Date d'inscription : 07/04/2010

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par elya le Lun 14 Mar 2011 - 11:21

    Ce qui me semble très clair, c'est que chaque organisme fait complètement à sa sauce pour cette formation formateur de terrain. Toutes les formations ne font pas le même nombre d'heures, certaines se font sur un an, d'autres sur deux ans. Sur le contenu c'est la même chose, il n'y a aucune harmonie, chacun y met un peu ce qu'il veut...

    "l'accompagnement des stagiaires devra obligatoirement se faire par un tuteur référent!" si tu entends par tuteur référent, un professionnel qui a suivi la formation, ça sera tout bonnement impossible à mettre en place. Déjà mettre en place le site qualifiant, c'est tout un boulot, alors si en plus il faut avoir suivi la formation (même si ce n'est que 40h), il n'y aura quasiment plus de lieux de stage pour les étudiants...

    En tous cas, on n'a pas du tout entendu parlé de ça durant mon dernier retour à l'ETSUP. On verra les prochaines fois...
    avatar
    makhno
    Modérateur
    Modérateur

    Masculin Nombre de messages : 863
    Age : 58
    Localisation : Fécamp
    Emploi : moniteur éducateur
    Humeur : /
    Réputation : 49
    Date d'inscription : 09/03/2009

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par makhno le Lun 14 Mar 2011 - 11:50

    D'après ce que j'ai compris, le texte devrait paraitre aux alentours du 15 juin.
    J'en saurai plus la prochaine fois, c'est à dire dans un mois.


    _________________
    «La musique seule a une place dans le monde actuel, précisément parce qu’elle ne prétend pas dire des choses déterminées.»
    [ Mikhaïl Bakounine ]

    Contenu sponsorisé

    simple Re: Formateur de terrain en travail social

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 8:22